Stop aux préjugés ! Et non, votre chat n’est pas seulement là pour demander des caresses, faire ses griffes sur votre canapé et vous obliger à changer sa litière : cette boule de poils est un acteur à part entière de votre bonne santé.

Le chat, source de bienfaits pour votre santé

Le chat prévention

Avoir un chat réduit les risques de crise cardiaque.
Une étude menée par le Stroke Institute de l’université du Minnesota aux États-Unis sur 4500 personnes et sur 10 années a démontré que les personnes possédant un chat avaient près de 3 fois moins de risque d’être victime d’une crise cardiaque. Ses bienfaits ne s’arrêtent pas là puisque le risque d’être atteint d’une maladie cardio-vasculaire ou d’un AVC est également réduit de 30%.

Le chat jouerait également un rôle dans la prévention des allergies et des infections respiratoires.

 

Le chat anti-stress

Les ronronnements des chats émettent des vibrations allant de 20 à 140 Hertz. Plusieurs études ont montré qu’ils permettraient de réduire le stress et même de diminuer la pression artérielle.
Alors ne vous privez surtout pas de caresser gaiement votre petit protégé !

 

Le chat : un exemple à suivre

Véritables rois de la sieste, les chats sont une bonne source d’inspiration sur ce point. En effet, de nombreuses études ont démontré les bienfaits sur notre santé d’une sieste de 20 à 30 minutes : amélioration de la productivité, de la mémoire, de l’humeur, de la créativité et de la vigilance.
Notez également que le meilleur horaire pour effectuer cette petite pause se situe entre 14H et 15h.

Leur calme sans faille rappelle à coup sûr les bienfaits de la méditation : maîtrise des émotions, réduction du stress et de l’anxiété, prévention des troubles cardiovasculaires, réduction des symptômes de douleur chronique généraux chez les personnes âgées et de la tension artérielle…

 

Le chat et l’autisme

Les personnes atteintes d’autisme ont une difficulté de communication et il n’est pas rare qu’un animal de compagnie soit utilisé durant leur thérapie. Il a d’ailleurs été prouvé que la présence d’un animal améliore les résultats sur le patient car ce dernier ressent souvent une plus forte connexion avec l’animal qu’avec d’autres personnes.
Une étude française a prouvé, après l’observation de 40 enfants autistes, que ceux accompagnés par un animal montraient de meilleurs signes de socialisation et étaient plus calmes. Les caresses, procurées à un chat par exemple, seraient à l’origine d’une production accrue de l’ocytocine améliorant les sentiments de confiance et d’amour.

 

Crédit photos :  Baby and cat sleeping together - aynur_sh / beautiful girl hugging a small kitten - fantom_rd / Red fluffy cat asleep hugging soft plush heart toy - maria1701 / Cute American shorthair cat kitten - Top Photo Engineer

Suivant Ceci n'est pas une blague : l'odeur des pets serait bonne pour la santé

1 commentaire pour "Le chat, source de bienfaits pour votre santé"

Portrait de kasse kaddour
J'aime 0

toxoplasmose et les chats

Commentez l'article "Le chat, source de bienfaits pour votre santé"