Chénopode anthelminthique

Introduction

En latin : Chénopodium Ambrosioïdes.

Chénopodium Ambrosioïdes est une plante toxique.
En phytothérapie, ce sont essentiellement les semences et les feuilles qui sont utilisées. 
 

Propriétés et indications

Vermifuge (ascaris, ancylostome, anguillule, ténia).

Toxicité et effets secondaires

  • L'essence de Chénopode est particulièrement toxique chez les individus à jeun.
  • Cette plante est susceptible d'entraîner des hypotensions artérielles (tension artérielle trop faible).
  • D'autre part, elle est dépressive sur le plan cardiaque et respiratoire.
  • Son action a lieu également sur le système nerveux et l'ouïe.

Remarque

Les signes d'intoxication sont l'apparition de vertiges, des perturbations du système nerveux central, de la vue et de l'audition. Ils nécessitent un traitement en urgence (lavage d'estomac entre autres).

Articles qui pourraient vous interesser

Aucun commentaire pour "Chénopode anthelminthique"

Commentez l'article "Chénopode anthelminthique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.