Amygdale

Grec : amugdalê : amande.

Définition 

Les amygdales sont des formations lymphoïdes en forme d'amande, situées au fond de la bouche, sur le pourtour du pharynx.

 

 

Généralités 

En dehors des amygdales, les autres organes lymphoïdes sont :

  • Le thymus (glande située à la base du cou).
  • La moelle osseuse.
  • Les ganglions lymphatiques.
  • Les amygdales, dont la surface est irrégulière, sont parsemées de petites dépressions profondes : les cryptes amygdaliennes.

 

Classification 

Il existe d'autres variétés d'amygdales qui ont une fonction accessoire :

  • Les amygdales pharyngiennes situées à l'arrière-fond des fosses nasales. L'augmentation de volume de ces follicules constitue les végétations adénoïdes.
  • Les amygdales linguales situées à la base de la langue (face dorsale de la langue)
  • Les amygdales vélopalatines situées sur la face postérieure du voile du palais. Ces organes ont une longueur de 13 à 18 mm, une forme ovoïde, une coloration ou quatre. Chaque amygdale palatine est située entre les piliers du voile du palais.
  • Les amygdales tubaires situées autour des orifices de la trompe d'Eustache. La trompe d'Eustache est le conduit de nature cartilagineuse et osseuse, allant de la cavité située derrière le tympan jusqu'au nasopharynx (partie du pharynx correspondant aux fosses nasales). Elles sont appelées également amygdales de Gerlach ou amygdales de la trompe.

Aucun commentaire pour "Amygdale"

Commentez l'article "Amygdale"