Allergie au pollen et/ou graminées

Définition 

L'allergie au pollen et aux graminées, est une variété d'allergie susceptible d'entraîner une inflammation des muqueuses nasales, appelée également rhume des foins, ou pollinose, correspondant à une forme saisonnière de rhinite causée par les allergènes suivants :

  • Les pollens transportés par le vent.
  • Les acariens.
  • Les poils et squames, d'animaux.
  • Les spores des champignons.

 

 

Généralités 

L’allergie (en anglais allergy), appelée aussi hypersensibilité (en anglais hypersensitivity), est une réaction anormale du système immunitaire contre des éléments étrangers à l’organisme.

Épidémiologie 

L'allergie au pollen et/ou graminées survient généralement au printemps, en mars et en avril ou de mai à juillet, en fonction des pollens présents et des graminées qui poussent à ces périodes. 

Classification 

Suivant l'époque de l'année, on distingue plusieurs formes différentes de rhinites allergiques, le rhume des foins, ou la rhinite allergique saisonnière, correspondant à :

  • La période du mois de mars au mois d'avril, avec la présence de pollen d'arbres :
    • Bouleau.
    • Platane.
    • Peuplier.
    • Saule.
  • La période allant du mois de mai au mois de juillet, avec la présence de pollen de graminées :
    • Dactyle.
    • Ivraie.
    • Fétuque.
    • Céréales.

Pour plus de précision, il est nécessaire de se référer au bulletin météorologique qui, dans certains pays, fournit la liste des pollens, et une carte pollinique susceptible d'aider le malade et le médecin, à découvrir le pollen responsable de l'allergie.

Aucun commentaire pour "Allergie au pollen et/ou graminées"

Commentez l'article "Allergie au pollen et/ou graminées"