Éternuement, nez bouché, larmoiement, écoulement nasal … C'est le lot de la plupart d'entre nous chaque hiver, et les Français sont de plus en plus nombreux à avoir recours à l'automédication pour soigner leur rhume.

Les médicaments contre le rhume sont dangereux

Actifed rhume, Humex rhume, Rhinadvil, Nurofen rhume, Dolirhume, … la liste de produits vendus sans ordonnance ne cesse de s'allonger.
Ces médicaments ne guérissent pas le rhume : ils diminuent la sensation de nez bouché et stoppent les écoulements.

Un confort parfois payé au prix fort : tous ces produits décongestionnants ont des effets indésirables cardiovasculaires et neurologiques, exceptionnels mais qui peuvent être très graves, voire mortels (convulsions, angine de poitrine, infarctus, AVC, accès d'hypertension).
Les ophtalmologistes alertent quant à eux sur l'augmentation de la tension intra-oculaire avec risque de glaucome et de lésion du nerf optique.

Pourquoi ces médicaments sont-ils dangereux ?
Tous ces médicaments anti-nez bouché contiennent de la pseudoéphédrine, une molécule à effet vasoconstricteur.
Ils sont d'ailleurs contre-indiqués chez les personnes hypertendues et celles ayant des antécédents de troubles cardio-vasculaires, et interdits aux enfants de moins de 15 ans. D'autre part, il ne faut pas associer 2 médicaments contenant un vasoconstricteur.

Le danger de ces médicaments est augmenté par l'automédication : motivés par les publicités sur l'efficacité du produit, et convaincus qu'un médicaments vendu sans ordonnance n'est pas dangereux, la plupart des utilisateurs ne prennent pas la peine de lire la notice. Et s'exposent ainsi à des risques démesurés au regard de la maladie. Car le rhume est une maladie bénigne, qui ne nécessite pas de traitement médicamenteux : il suffit généralement de faire des lavages de nez avec du sérum physiologique, et de patienter quelques jours pour que les symptômes disparaissent d'eux-mêmes.

L'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) lance donc une mise en garde en direction du grand public, et envisage de ne rendre ces médicaments accessibles que sur ordonnance.

Ce n'est pas la première alerte sur ce sujet : la Commission Nationale de Pharmacovigilance dénonçait déjà, en 2008, les médicaments anti-rhume dont les "effets sont peu acceptables du fait de l'aspect bénin de la pathologie traitée".

Patience et produits naturels
C'est un boutade, mais le message est réel "quand il est soigné, un rhume dure 7 jours, quand il n'est pas soigné, il dure 1 semaine".
C'est ainsi, un rhume ne se soigne pas ! Tout ce que nous pouvons faire, c'est d'en alléger les symptômes pour rendre ces quelques jours moins pénibles.

Et de nombreux produits naturels ont depuis longtemps prouvé leur efficacité contre le nez bouché, les larmoiements, les éternuements, ....
 

Traitement naturel contre le rhume

5 astuces naturelles contre le rhume

Petite pharmacie naturelle

Pourquoi tombons-nous davantage malade en hiver ?

Suivant Les prochains traitements du cancer seront-ils issus de la mer ?

Aucun commentaire pour "Les médicaments contre le rhume sont dangereux"

Commentez l'article "Les médicaments contre le rhume sont dangereux"