Insuffisance respiratoire chronique

Définition 

Incapacité pour les poumons d'assurer leur fonction essentielle : l'oxygénation du sang. L'insuffisance respiratoire chronique est donc une insuffisance respiratoire permanente qui résulte de l'évolution de nombreuses affections de l'appareil pulmonaire.

Classification 

On peut globalement classer les causes d'insuffisance respiratoire chronique en trois groupes :

  • Insuffisance respiratoire chronique obstructive (bronchite chronique obstructive, asthme s'accompagnant continuellement d'essoufflement , mucoviscidose, emphysème).
  • Insuffisance respiratoire chronique restrictive, due à un défaut de pénétration de l'air à l'intérieur des poumons. Ce type de pathologie est le plus souvent le résultat d'une déformation du rachis dorsal à type de cyphoscoliose, de séquelles de poliomyélite, de rhumatismes ankylosant (spondylarthrite), de paralysie (sclérose latérale amyotrophique, myopathie), d'atteinte diaphragmatique à type d'éventration, de maladies infectieuses étendues telles que la tuberculose, de perte d'élasticité des tissus pulmonaires (fibrose interstitielle diffuse entre autres). Certaines interventions chirurgicales visant à retirer un ou plusieurs lobes pulmonaires (pneumectomie ou lobectomie pour cancer, tuberculose) sont susceptibles d'engendrer une insuffisance respiratoire chronique.
  • Insuffisance respiratoire chronique mixte, résultant d'un mélange des deux types précédemment cités.

Aucun commentaire pour "Insuffisance respiratoire chronique"

Commentez l'article "Insuffisance respiratoire chronique"