Hernie hiatale

Définition 

L'hernie hiatale, correspond à une protrusion (sortie), dans le thorax d’une partie de l’estomac (partie ou pôle supérieur) à travers le diaphragme, par l’orifice (hiatus oesophagien) où passe l’œsophage pour rejoindre l’estomac.

Généralités 

Un hiatus est une fente, une ouverture étroite.

Classification 

On distingue deux types de hernie hiatale :

  • Hernie hiatale par glissement : elle concerne 90 % des cas. Habituellement, la dernière partie de l’œsophage (soit 3 à 4 cm), est située sous le diaphragme et le cardia (jonction entre l’œsophage et l’estomac, qui doit son nom à sa proximité du cœur). Cette hernie hiatale est due, au fait que l’œsophage se termine au-dessus du diaphragme, ceci étant dû au raccourcissement congénital de l’œsophage, et à l’augmentation de la pression qui s’exerce à l’intérieur de l’abdomen, comme c’est le cas chez les obèses par exemple. La sténose (rétrécissement du calibre de l’œsophage) d’origine fibreuse (perte élasticité, durcissement) de la partie inférieure de l’œsophage, peut également être à l’origine d’une hernie hiatale par glissement.
  • Hernie hiatale para-oesophagienne par roulement : elle concerne environ 10 % des cas. Une partie de la grosse tubérosité de l’estomac s’introduit vers le thorax, le long de l’œsophage et parallèlement à lui. Quelquefois, d’autres organes (intestin, côlon, etc...) sont susceptibles de s’engager avec l’estomac dans ce hiatus. La cause de cette hernie hiatale para-oesophagienne, est une anomalie congénitale de cet orifice diaphragmatique. Quelquefois, il s’agit d’un traumatisme. Le plus souvent, la hernie para- oesophagienne par roulement, s’observe associée à une cyphose-scoliose importante (déformation de la colonne).

Aucun commentaire pour "Hernie hiatale"

Commentez l'article "Hernie hiatale"