Antihypertenseur

Définition 

Un antihypertenseur, est un médicament dont la substance posséde la capacité de traiter l'hypertension artérielle (élévation de la tension artérielle).

Généralités 

Le choix d'un antihypertenseur dépend :

  • De la maladie associée à l'hypertension artérielle.
  • De l'âge de l'individu.
  • Des contre-indications.
  • De la nécessité d'associer plusieurs antihypertenseurs entre eux.
  • De la tolérance au produit.

Classification 

On distingue plusieurs types d'hypertenseurs :

  • Les bêtabloquants, qui ont une action directe sur le muscle cardiaque (myocarde). Leurs effets secondaires sont : le risque de survenue d'une bradycardie (diminution du rythme cardiaque), ou un trouble de la conduction de l'influx nerveux à l'intérieur du coeur.
  • Les antihypertenseurs centraux (alpha méthyldopa, clonidine, agonistes des récepteurs de l'imidazolone), ont une action directement sur la commande située dans le cerveau, commande qui régule l'appareil cardio-vasculaire, en diminuant les effets vasoconstricteurs, c'est-à-dire en diminuant le rétrécissement des vaisseaux périphériques. Ce type de médicaments, risque de provoquer une diminution du rythme cardiaque, et une somnolence.
  • Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion, agissent en empêchant l'action hypertensive des substances fabriquées par le rein, que l'on appelle le système rénine angiotensine. Ce type de médicaments, entraîne quelquefois une toux sèche, et plus rarement des allergies (oedème de Quincke, urticaire).
  • Les diurétiques, favorisent l'élimination du sodium et de l'eau, à travers les urines diminuant d'autant le volume de liquide à l'intérieur des vaisseaux, et donc leur pression et de ce fait la tension artérielle. Les effets indésirables des diurétiques, sont une diminution du taux de potassium dans le sang, et éventuellement une déshydratation surtout chez la personne âgée, associée à une insuffisance rénale.
  • Les inhibiteurs calciques (Nifédipine, diltiazem), ont une action sur les fibres musculaires des parois des artères. Ils relâchent celles-ci, mais présentent des effets indésirables relativement rares, qui sont une insuffisance de fonctionnement de la pompe cardiaque proprement dite, et des oedèmes des membres inférieurs.
  • Les alphabloquants.
  • Divers sympatholytiques (réserpine, guanéthidine).

Aucun commentaire pour "Antihypertenseur"

Commentez l'article "Antihypertenseur"