La nouvelle était tombée en novembre 2013 : Hugh Jackman, célèbre acteur australien qui a interprété le rôle de Wolverine entre autres, était atteint d’une forme bénigne de cancer de la peau. Il avait alors publié une photo sur son compte Instagram où on le voyait avec un pansement sur le nez après qu’un carcinome basocellulaire, l’une des trois formes de cancer de la peau, lui ait été retiré. Il demandait alors à ses fans : « S'il vous plait, ne soyez pas bête comme moi. Allez vous faire examiner et mettez de la crème solaire ». 

Hugh Jackman : atteint d'un cancer de la peau, il lance un appel à la prudence

Malheureusement, l’acteur a publié jeudi dernier une nouvelle photo sur son compte. On l’y voit encore une fois avec un pansement sur le nez synonyme d’un nouveau cancer. Il tenait cette fois-ci encore à remercier l’équipe médicale qui s’est occupé de lui et à mettre une nouvelle fois en garde ses fans : « Tout a été retiré. Merci au Docteur Album et au Docteur Arian. S'il vous plaît, s'il vous plaît ! Mettez de la crème solaire ! ».

Avec l’arrivée de l’été et donc du soleil, ce conseil n’est pas à prendre à la légère. En effet, la plupart des cancers de la peau sont dus aux rayons ultraviolets (UV-A et UV-B) provenant du soleil ou des lampes à bronzer.
Selon l’Institut national du cancer (Inca), 1300 personnes meurent chaque année d’un cancer de la peau en France et 7000 nouveaux cas de mélanomes sont diagnostiqués chaque année. Les mélanomes sont la forme la plus sévère et dangereuse du cancer de la peau.

Facteurs de risque de cancer de la peau :

  • Le soleil, en raison des rayons UV qu’il produit. Ceux-ci peuvent entraîner des mutations et une modification des noyaux et membranes cellulaires.
     
  • Les lampes à bronzer. Celles-ci dégagent également des rayons UV et peuvent donc déclencher un cancer de la peau.
     
  • Le type de peau. Plus votre peau est claire, et donc peu pigmentée, plus vous avez de risque de développer un cancer de la peau. On dénombre 6 phototypes (types de peau) :
    • Le phototype 1 désigne une peau très claire ou blanche, des yeux bleus ou verts, des cheveux blonds ou roux et le fait que des taches de rousseur apparaissent très rapidement en cas d'exposition. Cette peau brûle facilement et ne bronze jamais.
    • Le phototype 2 désigne une peau très claire, pouvant devenir hâlée, des cheveux blonds ou châtains clairs, et des taches de rousseurs qui apparaissent au soleil. Cette peau brûle facilement et bronze à peine.
    • Le phototype 3 désigne une peau au teint moyen, qui a peu ou pas de taches de rousseur, des cheveux blonds ou châtains. Cette peau brûle modérément et bronze graduellement.
    • Le phototype 4 désigne une peau mate, qui n’a aucune tache de rousseur, des cheveux châtains ou bruns. Cette peau brûle à peine et bronze toujours bien.
    • Le phototype 5 désigne une peau brune foncée pigmentée naturellement, des cheveux et des yeux noirs. Cette peau brûle rarement et bronze beaucoup.
    • Le phototype 6 désigne une peau noire, des cheveux et des yeux noirs. Cette peau ne brûle pas.
       
  • Les grains de beauté. On estime que la présence de plus de 50 grains de beauté sur le corps est le signe d’un risque important de cancer de la peau. Un grain de beauté aux contours irréguliers, ou beaucoup plus gros que les autres est un signe important. De même, s’il change d’aspect. Si c’est votre cas, pensez à aller vous faire dépister chez un dermatologue.
     
  • La prédisposition familiale. Si de nombreux cas de cancers de la peau ont été diagnostiqués dans votre famille, le risque que vous en développiez un est beaucoup plus important et votre vigilance quant à votre exposition au soleil ou aux lampes à bronzer doit être encore plus élevée.

Pour éviter tout risque de cancer de la peau, la première chose à faire est de ne pas s’exposer au soleil ou aux lampes à bronzer. Vous pouvez également porter des vêtements légers qui couvrent votre corps, des lunettes de soleil et un chapeau ou une casquette. Pensez également à protéger les plus petits : leur peau est extrêmement fragile.
Pensez également aux crèmes solaires indice 50. Attention ! Celles-ci ne vous immunisent pas contre le soleil ! Elles peuvent également vite disparaître lorsqu’on rentre dans l’eau ou que l’on s’allonge sur sa serviette par exemple. Restez vigilant !

Faites le test !

Vous pouvez tester ici votre risque à l’exposition solaire afin d’adapter votre protection. 

 

Voir également 

Cancer : quelques conseils de prévention 

Cancer (généralités)

Peau (généralités)

 

Crédit photo : Capture d'écran Photo Instagram de thehughjackman

Suivant Cancer du sein : 11 recommandations pour se protéger au quotidien

Aucun commentaire pour "Hugh Jackman : atteint d'un cancer de la peau, il lance un appel à la prudence"

Commentez l'article "Hugh Jackman : atteint d'un cancer de la peau, il lance un appel à la prudence"