Mélanome

Nom issu du grec mélas qui signifie noir et de oma (tumeur), donné aux tumeurs malignes (mélanome malin) issus des mélanocytes qui sont les cellules à l’origine de la pigmentation de la peau, apparaissant le plus souvent sur la peau et les muqueuses (couches de cellules protectrices des organes creux en contact avec extérieur). Les mélanomes sont sans doute liés à une exposition exagérée au soleil et à un facteur héréditaire.

Ce type de tumeur est plus fréquemment rencontré chez les blancs, et sa fréquence semble en constante augmentation. Il apparaît plus fréquemment chez les sujets à peau claire et aux yeux bleus que dans les autres ethnies..

On distingue plusieurs types de mélanomes :

  • Le mélanome bénin, naevus pigmentaire commun, vulgairement appelé grain de beauté, lentigine, tache de rousseur, ou lentigo. Il s’agit d’une petite tache colorant la peau, légèrement en relief parfois, que l’on remarque plus particulièrement au niveau du visage, des mains, et du cou. Ce type de tache apparaît dés la seconde période de l’enfance et persiste par la suite. Elle se voit plus particulièrement pendant les saisons chaudes qu’en hiver. Elle semble plus fréquente chez les personnes rousses. Une variété de grain de beauté dont la taille dépasse 2 cm de diamètre, présentant d’autre part des modifications morphologiques (changement de coloration, prurit, saignement, association de plusieurs couleurs) risque de se transformer en mélanome malin

Il est nécessaire de surveiller un grain de beauté quand celui-ci présente couleurs)

  • Le mélanome juvénile ou de Spitz (mélanome juvénile de Sophie). Rencontré essentiellement chez les jeunes, cette petite tumeur indolore de la peau de forme arrondie de coloration rouge tirant sur le rose, évolue lentement et de façon bénigne

  • Le mélanome malin appelé également naevocarcinome, mélanoblastome ou naevocancer pour lequel il existe une polémique au sujet de leur classification. Il correspondrait à un type de mélanome d’apparition spontanée, possédant une coloration brun foncée tirant sur le noir associé à du rouge, du bleu, du gris et même des nuances de blancs. Ce type de mélanomes apparaît sous la forme d’un relief irrégulier avec des bords déchiquetés et une limite floue. Leur surface est généralement rugueuse et mamelonnée. Il existe un autre type de mélanome malin, le mélanome unguéal (une tache noire apparaissant sous les ongles)

Traitement

  • Ablation chirurgicale et chimiothérapie (utilisation de médicaments anticancéreux) en cas de récidive ou de métastases (envahissement par les cellules cancéreuses des tissus voisins ou à distance)
  • L’utilisation récente des interférons et interleukine est à l’étude

Prévention

  • Exposition au soleil à éviter
  • Utilisation de crème protectrice (écran total)
  • Dépistage, et consultation chez le dermatologue au moindre doute (changement de coloration, de forme, saignement etc.)

Aucun commentaire pour "Mélanome"

Commentez l'article "Mélanome"