Photophobie

Grec : phôs signifiant lumière et phobos crainte.

Définition 

La photophobie est l'intolérance à la lumière, due généralement à une impression désagréable et parfois même douloureuse provoquée par celle-ci.

Généralités 

  • La conjonctivite.
  • La kératite qui sont deux inflammations de l'oeil sont susceptibles d'être à l'origine de photophobie.
  • La méningite caractérisée par une inflammation des méninges (membrane de protection du cerveau et du système nerveux en général), généralement d'origine infectieuse, peut également être à l'origine d'une photophobie. Dans ce cas, le sujet adopte le plus souvent une position repliée sur lui-même, ce qui lui permet de diminuer la douleur des céphalées. Généralement il existe une fièvre, associée et des nausées.

Quand la photophobie s'accompagne de douleurs oculaires importantes, avec larmoiement, ou un blépharospasme (contraction involontaire des paupières), le plus souvent il s'agit d'une affection de la cornée faisant suite à un traumatisme secondaire à une quantité trop importante de lumière (exposition au soleil entre autres), à une ulcération, ou encore à un corps étranger. Quand l'inflammation touche l'iris et le corps ciliaire (iridocyclite), la photophobie est généralement moindre.

2 commentaires pour "Photophobie"

Portrait de Bobcat
J'aime 0

On peut avoir une photophobie sans conjonctivite ou kératite identifiée. La sécheresse oculaire modérée à sévère la provoque automatiquement.

Rien à voir avec les personnes qui présentent une petite sensibilité au soleil. Ce sont les lumières artificielles, les reflets et les teintes vives qui gênent le plus. Aussi les yeux atteints deviennent hypersensibles aux rejets de prduits chimiques (fumées, parfums, encres, etc.)

Attention aux ulcérations cornéennes (entre autres complications).

Portrait de Bobcat
J'aime 0

Les verres teintés, faits à la base pour les personnes aux yeux sains un peu gênées par le soleil, soulagent effectivement sans suffire (comme les gouttes !). Des études sont en cours pour nous fournir des verres plus adaptés qui ne soient pas trop sombres (car nous devons les porter la nuit à cause des phares justement). Si vous apercevez dans la rue une personne avec de telles lunettes, ne riez pas et ne soyez pas étonnés, elle est sans doute photophobe (ou alors elle a eu un autre accident aux yeux).

Commentez l'article "Photophobie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.