Noyau gris central

Définition 

Les noyaux gris centraux sont des regroupements de substance grise situés à l'intérieur de l'encéphale (cerveau) et appelés également noyaux gris de la base ou ganglions de la base.

Anatomie 

L'amygdale est impliquée dans l'état émotif. Sa stimulation est dépendante de la stimulation affective (colère, peur, calme, détente etc.).

Les ganglions de la base font partie du système extrapyramidal impliqué dans la modulation des mouvements volontaires chez l'homme ainsi que dans les modifications posturales et l'intégration de l'autonomie. Il joue un rôle très important dans les mouvements fins des membres. Leur atteinte est susceptible d'entraîner un tremblement et une rigidité des mouvements (maladie de Parkinson).

L'adjectif pallidal est utilisé en neurologie pour désigner tout ce qui se rapporte au pallidum. Ainsi le syndrome pallidal correspond à un l'ensemble de symptômes, dus à une atteinte du pallidum, et qui se traduit par la maladie de Parkinson, et les syndromes parkinsoniens.

Le thalamus est une volumineuse masse nucléaire bilatérale et symétrique, située de chaque côté du troisième ventricule cérébral. Le thalamus est le principal lieu où s'effectue l'intégration des sensations, et de la motricité, provenant de la moelle épinière. Il est impliqué dans certaines connotations de l'émotion de la plupart des sensations sensitives. Le thalamus joue un rôle de premier plan, dans le maintien, le contrôle de la conscience, de la tension et de l'éveil. Il pourrait également joue un rôle dans la perception de la douleur et des stimulations thermiques.

Aucun commentaire pour "Noyau gris central"

Commentez l'article "Noyau gris central"