Mouvement

Définition 

Changement de position, déplacement d'un organisme, d'un individu ou d'une partie d'un individu.

Classification 

On distingue classiquement :

  • Le mouvement actif ou mouvement volontaire exécuté par un individu lui-même
  • Le mouvement autopassif qui est un mouvement exécuté par le sujet à l'aide d'une autre partie de son corps
  • Le mouvement contrarié qui est un mouvement exécuté en résistant contre une force extérieure
  • Le mouvement passif exécuté par une autre personne
  • Le mouvement associé ou syncinésie correspondant à une contraction involontaire d'un muscle qui apparaît dans un groupe de plusieurs muscles alors qu'un autre mouvement, celui-ci volontaire (ou encore involontaire de type réflexe), est effectué par le patient.
  • Le mouvement anormal quant à lui est un mouvement généralement involontaire qui se répète et qui se caractérise par une apparence inhabituelle susceptible de contrarier ou d'entraver la mobilité. Ces mouvements anormaux comprennent de nombreuses variétés comme (liste non exhaustive) :Les tics (maladie de Gilles de la Tourette)Les tremblementsLes myoclonies. Il s'agit de contractions musculaires brutales et involontaires, ce qui les différencie des gestes que l'on effectue intentionnellement. Elles sont dues à une décharge anormale de neurones (cellules nerveuses). Ces myoclonies s'observent dans différentes maladies du système nerveux central, généralement d'origine infectieuse, après une intoxication par le plomb (saturnisme), une inflammation, une maladie dégénérative, une hypoglycémie (baisse du taux de sucre dans le sang) et certains comas dus à un excès d'urée dans le sang. Les neurones déchargeant anormalement sont situés dans une zone du cortex, c'est-à-dire à la périphérie du cerveau, au niveau de la substance grise. Quelquefois, ces neurones peuvent être localisés au niveau de la moelle épinière ou dans une autre zone située à la base du cerveau, la protubérance annulaire. Les mouvements effectués au cours des myoclonies sont des petits gestes brusques et répétés des mains ou des pieds, ressemblant à des secousses. Le rythme est rapide et irrégulier, ne permettant pas d'effectuer des gestes efficaces. La percussion légère d'un muscle déclenche parfois des myoclonies. On parle de convulsions quand les myoclonies sont plus diffuses.Les mouvements survenant au cours d'une athétose. Il s'agit de mouvement involontaires, lents, irréguliers, de petites amplitudes, ininterrompus, affectant tout particulièrement la tête, les membres et le cou. Ils participent à un trouble neurologique dû à une lésion des noyaux gris centraux (îlots de substance grise noyés dans la substance blanche, à l'intérieur du cerveau). Ils participent au contrôle des mouvements. L'athétose est due à la prise de médicaments comme les phénothiazines ou les dérivés de la lévodopa. Dans ce cas de figure, l'athétose est réversible à l'arrêt du traitement, une encéphalite (infection de l'encéphale), la chorée d' Huntington (dégénérescence de composants du système nerveux), une altération vasculaire entraînant des hémorragies ou une diminution de l'oxygénation du tissu, une atteinte neurologique de l'enfant pendant la grossesse ou après celle-ci : un déficit des tissus nerveux en oxygène (anoxie) juste après la naissance, une altération des noyaux gris du cerveau par ictère nucléaire (dépôts de pigments biliaires sur les noyaux gris centraux). Les symptômes sont les suivants: torsion de l'ensemble du corps avec inclinaison latérale associée à une flexion-extension du cou, difficulté à marcher, perte d'équilibre, perturbation des mouvements des yeux, hypoacousie (diminution de la perception des sons), parfois difficulté à effectuer des gestes de la vie courante, spasmes, association avec une chorée (mouvements désordonnés involontaires) : chorée-athétose. Ils sont renforcés par : la fatigue, la concentration, le travail intellectuel, le stress et l'anxiété. On constate une diminution des symptômes pendant le sommeil.Les mouvements survenant au cours d'une chorée (voir athétose).
  • Forum : discussions concernant "Mouvement"

    • Mouvement Anormaux Psycogene ... pourkoi je ne sais pas. Lors de mon coma sont apparu des mouvement anormaux jambe qui bouge seul, il mon fait un eeg qui na rien donné ... quii se paralysé avec de forte douleur, puis apparition de mouvement anormaux étendu jambe,cou,tete,bras,corp entier au repos, ...
    • mouvement anormaux ... une atteinte à un disque. et je vois apparaitre des mouvement anormaux du bras droit, je me tape le torse, les objet vole j'ai des mouvement anormaux, j'en parle à ma neuro qui me dit c'est rien vous n'avait ...
    • ... début. - Déclenchement : douleur uniquement pendant le mouvement. Elle apparait quand par exemple je lève l'index avec tous les ... sur la main) passait par dessus une autre pendant le mouvement et se remettait en place immédiatement après. C'est même visible ...
    • ... début. - Déclenchement : douleur uniquement pendant le mouvement. Elle apparait quand par exemple je lève l'index avec tous les ... sur la main) passait par dessus une autre pendant le mouvement et se remettait en place immédiatement après. C'est même visible ...
    • ... une capsulite de l'épaule gauche. Cela suite à un mouvement douloureux , bras en extension à l'arrière vers le bas et en ... à utiliser le bras le plus normalement possible, cessant le mouvement devant la douleur, peu fréquente et supportable. Puis fin août, ...
    Lancez une discussion sur le forum

    Aucun commentaire pour "Mouvement"

    Commentez l'article "Mouvement"