Facteur de sulfatation

Grec : sôma : corps et médô : je règle, je prends soin.

Définition 

Un facteur de sulfatation est une hormone dont la composition est proche d'une autre hormone à l'origine de l'insuline : la pro-insuline. 

 

 

Généralités 

La somatomédine sécrétée par le foie et les reins, est transportée dans le sang en liaison avec des protéines.

 

Historique 

Le facteur de sulfatation a été découvert par Daughaday en 1972.

Classification 

On distingue deux variétés d'hormones somatomédine :

  • L'IGF I (appelée somatomédine A, insulin-like growth factor) dont la sécrétion se fait principalement à partir du foie, et dépend de l'hormone somatotrope (hormone de croissance).
  • L'IGF II (appelée somatomédine C) qui est la plus active, qui stimule le développement des cartilages de croissance, et favorise la croissance des os en longueur. Les os concernés sont tout particulièrement le fémur, l'humérus et le tibia. Cette croissance s'effectue bien entendu chez les enfants et les adolescents, quand elle a lieu chez l'adulte en excès, elle est pathologique (elle touche alors l'ensemble du tissu osseux entre autres), on parle d'acromégalie.

Aucun commentaire pour "Facteur de sulfatation"

Commentez l'article "Facteur de sulfatation"