Canicule dangereuse : comment prévenir l’hyponatrémie, à lire de toute urgence !

© Envato

Alors qu’une vague de forte chaleur touche la France, et plus largement tous les pays du monde, Santé Publique France a relevé un nombre élevé de visites aux services d’urgence pour hyponatrémie, selon son rapport publié le 18 juillet 2023. Avez-vous déjà entendu parler de l’hyponatrémie, ce risque qui peut parfois entraîner la mort ?

Dans l’article qui suit, nous allons vous donner les détails de ce danger, afin de vous prémunir au mieux cet été.

L’hyponatrémie : qu’est-ce que c’est ?

Une déshydratation ou une consommation excessive d’eau peut entraîner une hyponatrémie, c’est-à-dire une baisse anormale du sodium dans le sang.

@misspeapod Let’s do a review on “HYPONATREMIA” ?? #nursingschool #nursingstudent #nursetok #nurselife #nursesoftiktok #nclexprep #nclex #nursingschoollife #fyp ♬ Sunshine – WIRA

Le sodium : un élément indispensable pour l’organisme

Le sodium joue un rôle primordial dans le fonctionnement de notre organisme. En effet, il participe notamment à la régulation du volume du sang, la transmission de l’influx nerveux, la contraction musculaire ou bien encore l’équilibre acido-basique.

Le sodium se trouve principalement dans le liquide extracellulaire (liquide qui entoure les cellules). Par ailleurs, une concentration normale de sodium dans le sang doit être comprise entre 135 et 145 millimoles par litre.

L’hyponatrémie : une dilution du sodium dans le sang

L’hyponatrémie correspond à une diminution du taux de sodium dans le sang en dessous de 135 millimoles par litre. Elle correspond donc à un déséquilibre entre l’eau et le sodium dans l’organisme. En effet, le sodium peut être dilué par un excès d’eau ou se perdre via une fuite de liquide.

Il existe plusieurs causes possibles d’hyponatrémie, parmi lesquelles :

  • Une consommation excessive d’eau.
  • Une sécrétion excessive d’une hormone appelée ADH, qui empêche l’élimination de l’eau par les reins.
  • Une perte de sodium par les urines, la sueur, les vomissements ou encore la diarrhée.
  • Certains médicaments, comme les diurétiques, les antidépresseurs ou les anti-inflammatoires.

La canicule : un facteur favorisant l’hyponatrémie

La canicule peut avoir des effets néfastes sur notre équilibre hydrique. En effet, lors d’une canicule, nous transpirons davantage pour réguler notre température corporelle. Aussi, nous avons tendance à boire plus d’eau pour nous rafraîchir. Enfin, nous perdons plus de sodium par la sueur et les urines.

Cela peut conduire à une déshydratation ou à une hyperhydratation. Or, ces deux situations peuvent provoquer une hyponatrémie.

Les symptômes : comment reconnaître une hyponatrémie ?

L’hyponatrémie peut être soit asymptomatique soit entraîner des signes cliniques plus ou moins sévères, suivant l’importance de la baisse du taux de sodium.

Parmi les symptômes possibles, on peut citer :

  • des nausées et des vomissements ;
  • des maux de tête et une grande fatigue ;
  • une faiblesse musculaire ;
  • des convulsions et un coma.

Le traitement : comment soigner une hyponatrémie ?

Le traitement de l’hyponatrémie vise à corriger le déséquilibre entre l’eau et le sodium dans l’organisme, ainsi qu’à traiter la cause sous-jacente. Parmi les options de soin, on peut notamment citer :

  1. la limitation d’apport en eau.
  2. l’administration de solutions contenant du sodium.
  3. l’administration de diurétiques.
  4. l’administration d’antagonistes de l’ADH.
  5. la prise en charge de la maladie ou du médicament responsable de l’hyponatrémie.

La prévention : comment éviter une hyponatrémie lors d’une canicule ?

La prévention de l’hypothermie passe par quelques règles simples à respecter lors d’une canicule comme boire suffisamment mais pas trop, saler modérément ses aliments, éviter les efforts physiques intenses ou bien encore se protéger de la chaleur. En cas de symptômes, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin ou se rendre aux urgences.

En conclusion, l’hyponatrémie se caractérise par un taux de sodium trop bas dans le sang. Elle peut avoir des causes et des conséquences variées et peut notamment survenir lors d’épisodes de canicule, qui entraîne une déshydratation ou une hyperhydratation. Il est donc important de respecter quelques règles simples pour prévenir cette complication, afin de passer un été en toute sérénité.