Parotide

Grec : para : près, et de ous : oreille.

Définition 

La parotide (bilatérale : des deux côtés) est la glande salivaires la plus volumineuse, située derrière la branche montante de la mandibule (maxillaire inférieur), sous l'oreille. Le canal de Sténon est le canal qui permet l'évacuation des sécrétions fabriquées au niveau de cette glande. La parotide est traversée par l'artère carotide, la veine jugulaire externe et le nerf facial (qui se divise à ce niveau).

Anatomie 

Le terme salivaire désigne tout ce qui est en rapport avec la salive. Les glandes salivaires, en anglais salivary glands, sont les trois paires de glandes exocrines qui sont annexées à la bouche. Il s'agit des glandes parotides, des glandes submandibulaires et des glandes sublinguales. En physiologie le terme exocrine qualifie une glande dont la sécrétion est externe ou directement en milieu extérieur (par la peau, par un canal excréteur) ou encore au niveau d’une muqueuse.

Les glandes parotides sont des glandes salivaires les plus volumineuses, situées derrière la branche montante de la mandibule (maxillaire inférieur), sous l'oreille. La glande parotide siège en avant et en dessous du conduit auditif externe (orifice de l'oreille) en avant de la branche montante de la mandibule (mâchoire inférieure). La glande parotide présente des prolongements plus ou moins bien définis : en avant d'un muscle appelé le masséter en bas vers la région cervicale (le cou), en dedans dans les espaces situés sur les côtés du pharynx (latéro pharyngés).

Le canal de Sténon (découvert par le danois Niels Sténon né en 1638 mort en 1686) est appelé également conduit parotidien. Ce canal permet l'évacuation dans la bouche (plus précisément dans le vestibule) des sécrétions fabriquées au niveau de cette glande. La glande parotide est constituée de deux lobes : superficiel et profond. Entre ces deux lobes se divise le nerf facial. La parotide est traversée par l'artère carotide, la veine jugulaire externe et le nerf facial (qui se divise à ce niveau).

Aucun commentaire pour "Parotide"

Commentez l'article "Parotide"