Arriération mentale

Définition 

Le retard mental se caractérise, chez un individu, par une insuffisance de développement voire un arrêt de développement des facultés intellectuelles.

Le terme arriération, en psychologie, désigne la faiblesse intellectuelle par rapport à la normalité pour l’âge, dont l'évaluation peut être obtenue grâce au quotient intellectuel (Q.I.).

 

Généralités 

Les tests permettant d'estimer le quotient intellectuel sont nombreux mais les résultats doivent être interprétés avec précaution en tenant compte de l'examen clinique effectué par le médecin, c'est-à-dire de la présence ou de l'absence de troubles moteurs, émotionnels, etc...
Le contexte socioculturel dans lequel évolue l'enfant joue également un rôle très important.

Épidémiologie 

La fréquence d'arriération mentale dans la population est estimée à environ 3 %.

Classification 

  • L'arriération mentale profonde, qui était autrefois appelée idiotie, correspond à un quotient intellectuel inférieur à 20. Dans ce cas, l'individu ne peut pas survenir à ses besoins les plus élémentaires. Sa vie est végétative, ce qui se traduit par l'élocution de quelques mots seulement. Le plus souvent, il présente une incontinence urinaire et anale associée à des troubles psychomoteurs et parfois des malformations.
  • L'arriération mentale sévère, qui autrefois portait le nom d'imbécillité, correspond à un quotient intellectuel entre 20 et 35.
  • L'arriération mentale moyenne correspond à un quotient intellectuel situé entre 36 et 51. Dans ce cas, il n'existe pas de troubles moteurs et l'apprentissage de l'enfant est possible, avec un retard plus ou moins important. La marche et le parler sont également acquis avec retard. L'enfant est incapable de vivre de manière indépendante.
  • L'arriération mentale légère correspond à un quotient intellectuel situé entre 52 et 67. Dans ce cas, l'enfant va à l'école mais nécessite une certaine surveillance et un certain soutien. La progression est tout de même possible.
  • L'arriération mentale limite correspond à un quotient intellectuel situé entre 68 et 85. Celui-ci est rarement reconnu avant l'école et l'enfant présentant ce type d'arriération limite a une lenteur d'apprentissage mais l'adaptation au milieu scolaire est tout de même possible ainsi que l'adaptation au milieu familial. De façon générale, ce type d'individu peut vivre de façon autonome.

Aucun commentaire pour "Arriération mentale"

Commentez l'article "Arriération mentale"