Accro au soleil ? Vous ne pensez pas si bien dire ...
Des chercheurs de l’Université d’Harvard ont mené une étude qui a révélé que l’exposition au soleil pourrait devenir une addiction comparable à celle de l’héroïne.  

Bronzer : une addiction comparable à l’héroïne !

Vous adorez rester allongé(e) au soleil, vous vous sentez si bien que vous ne voyez pas le temps passer ....

Attention, vous êtes peut-être addict !

C'est ce que révèle une étude très sérieuse menée à l'Université d'Harvard. Ces conclusions font suite à des expériences menées sur des souris. Les chercheurs ont fortement exposé les rongeurs à des lampes solaires, l'équivalent de 30 minutes sous le soleil de Floride à midi, et ont ensuite constaté que les sujets d’études présentaient une forte dépendance à ces lampes. En effet, une fois l’exposition terminée, les cobayes restaient en retrait.​

Selon les chercheurs, ce phénomène est lié à la production d’endorphines, neurotransmetteur aux effets comparables à ceux de la morphine, sécrétée par notre organisme lorsqu’il est exposé au soleil et plus précisément aux rayons UV (ultraviolets).
Hormones du plaisir, les endorphines provoquent une sensation de bien-être à la fois utile et agréable, mais qui devient dangereuse si elle nous fait oublier la prudence ...

Or, la prudence est de mise quand il s'agit de s'exposer au soleil : horaires et durée doivent être réfléchis et contrôlés, sous peine de risquer un coup de soleil, un coup de chaleur, des troubles oculaires, voire un cancer de la peau.

Profitez donc pleinement du soleil sans vous mettre en danger, gardez le contrôle et ne succombez pas à cette addiction qui pourrait avoir de si graves conséquences ...

Voir également

Soleil et rayons UV : attention les yeux !

Cancer de la peau : 5 coups de soleil peuvent suffire

Le soleil, c'est bon pour la santé !

Coup de chaleur : comment l'éviter ? Comment réagir en urgence ?

​Coup de soleil : comment l'éviter ? Comment réagir en urgence ?

Crédit photo : A woman sunbathes on a beach - Natalya Glinskaya - Fotolia.com

Suivant Carie dentaire : bientôt un traitement indolore

Aucun commentaire pour "Bronzer : une addiction comparable à l’héroïne !"

Commentez l'article "Bronzer : une addiction comparable à l’héroïne !"