Séquestrations pulmonaires extralobaires de Rokitansky et de Rektorzick

1

Définition 

De façon générale la séquestration pulmonaire correspond à une malformation de l'appareil respiratoire bas, se caractérisant par une vascularisation anormale d'une zone du poumon par l'intermédiaire d'une artère provenant directement de l'aorte ou d'une de ses branches (collatérales). La séquestration pulmonaire se caractérise également par la présence de kystes au niveau des bronches des territoires irrigués par cette vascularisation inhabituelle.

Classification 

Les séquestrations pulmonaires se différencient en:

  • Les séquestrations pulmonaires intralobaires de Huber (découvertes en 1777) et étudiées par Muller en 1928
  • Les séquestrations pulmonaires extralobaires de Rokitansky et Rektorzick étudiées en 1871 et dont la caractéristique est son isolation totale du poumon.
  • Aucun commentaire pour "Séquestrations pulmonaires extralobaires de Rokitansky et de Rektorzick"

    Commentez l'article "Séquestrations pulmonaires extralobaires de Rokitansky et de Rektorzick"

    Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.