Salive

Latin : saliva
Grec : sialon

Définition 

La salive (en anglais saliva) est la sécrétion des glandes salivaires (glandes annexes de la cavité buccale) présentant un aspect liquidien, incolore, insipide, filant. Son rôle est d’humidifier les muqueuses de la bouche (langue, joue, pharynx), d'humecter les aliments, ainsi que de commencer la digestion des glucides (sucres) par l’intermédiaire d’une enzyme : la ptyaline qui est responsable de la transformation de l’amidon en maltose.

Généralités 

Nous fabriquons 0,05 ml de salive par minute la nuit, et 2 ml par minute quand nous mangeons. Dans une journée nous déglutissons entre 500 et 900 ml de salive.

 

Anatomie 

Les glandes salivaires qui sont à l’origine de la fabrication et de la sécrétion de la salive, sont des organes constitués d’une multitude de cellules spécialisées. Elles sont composées des glandes suivantes :

  • La glande parotide située derrière la branche montante du maxillaire inférieur (devant l’oreille) est une glande salivaire des plus volumineuses. L’excrétion de la salive se fait par l’intermédiaire du canal de Sténon qui s’ouvre à la face interne de la joue, au niveau de la première molaire de la mâchoire supérieure.
  • Les glandes sous-maxillaires situées dans le plancher de la bouche, et permettent l'émission de salive par le canal de Wharton qui aboutit sous la langue au niveau des incisives inférieures.
  • La glande sublinguale située dans le plancher de la bouche comporte deux canaux excréteurs :
    • Les canaux de Rivilus
    • Les canaux de Walther
  • Les glandes salivaires accessoires situées dans la muqueuse (couche de cellules superficielles recouvrant l'intérieur d'un organe en contact avec l'air) des lèvres.

Aucun commentaire pour "Salive"

Commentez l'article "Salive"