Syndrome de Gougerot-Sjögren

Définition 

Le syndrome de Gougerot-Sjögren est un syndrome (association de signes) se déclarant généralement avant 40 ans et concernant essentiellement la femme. Il fait suite le plus souvent à une connectivite (le malade fabrique des anticorps contre ses propres tissus).

Généralités 

Le terme syndrome ophtalmo-rhino-stomato-xérose est quelquefois utilisé pour désigner le syndrome de Gougerot-Houwer-Sjögren.

Les autres synonymes sont :

  • Lesyndrome de Sjögren.
  • Le syndrome sec.
  • Le syndrome arthro-oculo-salivaire.
  • La xérodermostéose de Touraine.
  • La kérato-conjonctivite sèche.
  • Le syndrome de l' œil sec.
  • La  conjunctivis sicca de Gougerot).
  • Le syndrome de Creyx et Lévy.

Classification 

Critères obtenus par l'interrogatoire du patient, de classification internationale du syndrome de Gougerot Sjögren, réactualisés en 2006.

A) En ce qui concerne les symptômes oculaires:
Il est nécessaire que le patient ou la patiente réponde positivement à l'une des trois questions suivantes :
1) Avez-vous ressenti une sensation d'oeil sec quotidienne persistante et gênante depuis plus de trois mois ?
2) Avez-vous fréquemment l'impression d'avoir du sable ou du gravier dans les yeux ?
3) Utilisez-vous des larmes artificielles plus de trois fois par jour ?

B) En ce qui concerne les symptômes buccaux :
Il est nécessaire que le patient ou la patiente réponde positivement à l'une des trois questions suivantes:
1) Avez-vous, quotidiennement, la sensation d'avoir la bouche sèche depuis plus de trois mois ?
2) Avez-vous eu des épisodes récidivants ou permanents de gonflement des parotides un âge adulte ?
3) Êtes vous obligé de boire fréquemment des liquides pour aider à avaler les aliments secs ?

Il est nécessaire de différencier les patients atteints du syndrome de Gougerot-Sjögren et ceux atteints du syndrome de Gougerot-Sjögren qui présentent en plus une atteinte des articulations de type polyarthrite rhumatoïde. Généralement ces patients se plaignent d'une fatigue continue, d'une petite fièvre, de douleurs musculaires, de douleurs articulaires et d'un syndrome de Raynaud. En effet, chez ces patients l'atteinte systémique (concernant le reste de l'organisme) est plus rare par rapport aux autres.

Aucun commentaire pour "Syndrome de Gougerot-Sjögren"

Commentez l'article "Syndrome de Gougerot-Sjögren"