Paternité (exclusion de)

1

Définition 

Un enfant reçoit la moitié de ses gènes de son père et l'autre moitié de sa mère. Si, lors de différentes recherches biologiques on ne retrouve pas ces gènes on parle d'exclusion de paternité.

Généralités 

L'expertise d'exclusion de paternité n'est ordonnée que par le juge qui cherche à démontrer s'il existe ou pas une filiation génétique entre deux individus père et fils ou père et fille.Si quelquefois on retrouve des gènes du père chez l'enfant ceci ne constitue pas obligatoirement une preuve de paternité. Il s'agit dans ce cas d'une simple présomption.Les groupes érythrocytaires, l'histocompatibilité, les empreintes génétiques, la recherche de microsatellites, en sachant que les résultats en termes de probabilité sont d'autant plus précis que les prélèvements chez les membres de la famille sont nombreux, constituent des techniques susceptibles de prouver la paternité commune.

Aucun commentaire pour "Paternité (exclusion de)"

Commentez l'article "Paternité (exclusion de)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.