Manipulations génétiques

ou génie génétique

 

Les techniques de manipulations génétiques permettent de manipuler les acides nucléiques (constituants des chromosomes) : acide désoxyribonucléique (ADN) et acides ribonucléique (ARN), en isolant un ou plusieurs de leurs constituants (gènes).

L'isolement d'un gène permet d'étudier la manière dont son expression dans les cellules entraîne certaines maladies génétiques.

La reproduction en nombre important des gènes permet depuis quelques années maintenant, la fabrication de protéines dont la synthèse est conditionnée par le gène isolé.

La fabrication de l'hormone de croissance ou de l'insuline humaine fait appel à ce type de technique.

Le facteur VIII, dont la carence occasionne l'hémophilie, a est également été synthétisé par génie génétique.

L'hormone de croissance issue du génie génétique n’occasionne plus de problèmes infectieux, depuis sa fabrication utilisant la reproduction génique, qui permet d'obtenir un produit pur et indemne de toute infection.

Dans un proche avenir, l'isolement des gènes permettra, grâce à l'amélioration des techniques actuellement étudiées en laboratoire hautement spécialisés de biologie moléculaire, de traiter définitivement certaines maladies génétiques.

Aucun commentaire pour "Manipulations génétiques"

Commentez l'article "Manipulations génétiques"