Microglie

Définition 

La microglie est un ensemble de cellules microgliales, qui composent entre 5% et un quart des cellules du système nerveux central.​ 

 

Voir l'anatomie des ventricules cérébraux.

La vidéo 3D sur maladie d'Alzheimer.

Classification 

La névroglie est constituée de plusieurs types de cellules :

  • La macroglie qui comprend elle-même deux variétés de neurones :
    • Les astrocytes se présentent sous la forme de cellules en forme d'étoiles, et assurent une fonction de soutien, de protection, et de nutrition. Ces cellules sont munies de nombreux prolongements rayonnants, qui s'attachent aux capillaires (minuscules vaisseaux) et aux neurones. Enfin les astrocytes permettent à ces dernières leur cicatrisation en cas de lésions, et semblent communiquer entre eux, et peut-être avec les neurones.
    • Les oligodendrocytes signifient cellules avec peu (oligos). Ils sont de petite taille, alignés le long des axones, qui correspondent à la partie centrale de forme cylindrique issue du corps du neurone, et permettant le transport de l'influx nerveux, et plus particulièrement autour des axones épais du système nerveux central, et de leurs prolongements cytoplasmiques. Ils s'enroulent autour de ceux-ci, constituant ainsi, une enveloppe isolante : la gaine de myéline (voir sclérose en plaques). La myéline étant la substance lipidique (graisseuse) entourant et protégeant les axones.
  • Les cellules épendymaires appelées également épendymocytes tapissent l'intérieur des cavités qui contiennent le liquide céphalo-rachidien, liquide circulant dans toutes les cavités du système nerveux central, ces cavités sont en relation les unes avec les autres. De forme variable quelques-uns d'entre eux possèdent des cils. Les épendymocytes constituent une barrière perméable entre le liquide céphalo-rachidien, et le liquide interstitiel, liquide où baignent les cellules du système nerveux central. Grâce aux battements de leurs cils, ces cellules assurent la circulation du liquide céphalo-rachidien appelé également liquide cérébro-spinale. Les épendymocytes constituent un coussin de protection pour l'encéphale, et la moelle épinière. 
  • La microglie : Les cellules microgliales appelées également microglies sont de petites cellules ovoïdes, possédant des prolongements " épineux " plus ou moins longs. A l'état de repos, ces prolongements entrent en contact avec des neurones avoisinants, permettant ainsi la surveillance de leur intégrité. Ces cellules sont des monocytes (variété de globules blancs) qui ont subi une transformation, en s'adaptant à ce nouveau tissu pour lequel ils n'étaient pas conçus au départ. Lorsque les microglies détectent une anomalie ou une lésion, elles se rassemblent et migrent dans leur direction. Elles se transforment ensuite en macrophages d'un type particulier, et digèrent alors les micro-organismes, et les débris de neurones morts. Ce système de nettoyage fait intervenir ce que l'on appelle la phagocytose.

Aucun commentaire pour "Microglie"

Commentez l'article "Microglie"