Métamère

Grec : méta : qui indique le changement et méros : partie.

Définition 

Le métamère possède deux significations, en fonction du domaine de la biologie dans lequel il est utilisé :

  • En embryologie (pour les spécialistes), il s'agit du segment qui résulte de la division primitive de l'embryon.
  • Le mot métamère est plus généralement utilisé pour désigner le territoire d'innervation motrice ou sensitive qui dépend d'un nerf rachidien.

Anatomie 

Les nerfs rachidiens correspondent à  la portion de nerf rattachée à la moelle épinière dont il existe 31 paires :

  • 8 paires de nerfs cervicaux (correspondant au rachis cervical).
  • 12 paires de nerfs dorsaux, ou thoraciques (correspondant ou rachis dorsal).
  • 5 paires de nerfs lombaires (correspondant au rachis lombaire).
  • 1 paire de nerfs sacrés (sortant du sacrum).
  • 1 paire de nerfs coccygiens (sortant du coccyx).

Avec les nerfs crâniens qui sont rattachés à l'encéphale (12 paires), les nerfs rachidiens constituent le système nerveux périphérique.

Les racines rachidiennes sortent latéralement de la moelle épinière, puis se réunissent pour former un nerf rachidien qui traverse (par le trou de conjugaison situé entre deux vertèbres), la colonne vertébrale de chaque côté de celle-ci. Lorsque plusieurs nerfs rachidiens s'unissent pour se diviser de nouveau en nerfs périphériques, à destination des membres on parle de plexus. Il en existe trois sortes :

  • Le plexus brachial qui innerve les membres supérieurs constitués du :
    • Nerf cubital.
    • Nerf médian permettant la flexion des doigts.
    • Nerf radial permettant l'extension (le relèvement des doigts).
  • Le plexus lombaire avec le nerf crural qui innerve le muscle quadriceps fémoral qui permet le relèvement du pied, et de la jambe (extension).
  • Le plexus sacré donnant, le nerf sciatique.

La définition embryologique du métamère est le résultat de la division temporaire du corps de l'embryon. Plus précisément le métamère se constitue vers la fin de la troisième semaine, après la fécondation. Il est obtenu à partir du mésoderme qui est situé de part et d'autre de l'axe dorsal.

La notion de mésoderme est directement liée à celle de l'embryogenèse. En effet pendant les trois premiers mois de la vie intra-utérine, pendant la grossesse, l'ectoderme est le feuillet (couche de cellules) externe du blastoderme, membrane primitive de l'embryon.

Ce dernier, à cet instant globalement formé de trois couches de cellules, comporte :

  • L 'épiblaste.
  • Le mésoblaste.
  • L'endoblaste.

Chaque métamère forme une unité comportant un secteur nerveux, associé à des ganglions nerveux (à ne pas confondre avec des ganglions lymphatiques), et un secteur cutané que l'on appelle dermatome.

A cela s'ajoute une composante musculaire, vasculaire et viscérale (correspondant au somite de l'embryon). C'est la raison pour laquelle, le terme de somite, est quelquefois employé comme synonyme de métamère, voire de dermatome. Pour mieux comprendre cette notion de métamère ou de dermatome, il faut avoir en tête que chaque nerf spinal,(nerf émergeant de la moelle épinière entre chaque vertèbre), est constitué par l'association des fibres, qui sont issues des racines dorsales, et des racines ventrales, provenant de la moelle épinière. Il existe autant de nerfs que d'espaces entre les vertèbres. C'est ainsi, que l'on compte 30 segments spinaux, qui sont divisés en quatre groupes. 

 

1 commentaire pour "Métamère"

Portrait de MED2
J'aime 0

Il y a 5 paires de nerf sacrés et pas 1.

Commentez l'article "Métamère"