Fracture du condyle occipital

Définition 

La fracture du condyle occipital survient après un traumatisme de l'atlas et de l'occiput (articulation atlanto-occipitale). La membrane tinctoriale médiane et les ligaments latéraux alaires permettent à cette région d'être stable, elle est située à la base du crâne et soumise à des traumatismes lors des accidents de la circulation par exemple, ou de certaines activités sportives.
 

Classification 

La classification d'Anderson retenue dans ce cas est la suivante :

  • La fracture du condyle occipital du type I est une fracture par compression axiale, qui se caractérise par une fracture impaction de la partie inféro médiane du condyle occipital. Ceci est le résultat d'une lésion du ligament alaire homolatéral (du même côté).
  • La fracture du condyle occipital de type II ou fracture de la base du crâne, s'étend au condyle occipital et ne s'accompagne pas de lésions ligamentaires.
  • La fracture occipitale de type III est une fracture avulsion s'accompagnant d'un déplacement vers le milieu de la partie inférieure et médiane du condyle occipital. Cette fracture associe également, une rupture de la membrane tinctoriale, et du ligament alaire controlatéral (l'autre côté). Ceci est le résultat d'une rotation, et d'une flexion latérale.

Aucun commentaire pour "Fracture du condyle occipital "

Commentez l'article "Fracture du condyle occipital "