Condyle

Grec : kondulos : articulation

Définition 

Surface d’une articulation (jonction de pièces osseuses, le plus souvent mobiles entre elles mais pas toujours) de forme arrondie et saillante, qui s’adapte généralement à une cavité glénoïde.

La cavité glénoïde est l’extrémité d’un os dans laquelle s’articule un autre os.

Anatomie 

L’exemple le plus connu de condyle est celui de l’articulation de la hanche, entre la tête du fémur située à l’extrémité de cet os et la cavité glénoïde du bassin (qui se trouve plus précisément dans l’os iliaque).

Un autre exemple de condyle est l’articulation située à la base du crâne, au niveau occipital, de chaque côté du trou occipital constitué par l’articulation de l’atlas (première vertèbre cervicale) supportant la partie inférieure osseuse de l’occiput (base du crâne).

Les condyles mandibulaires sont constitués par l’extrémité osseuse de chaque mâchoire inférieure.

Ils sont de forme verticale et viennent s’articuler de chaque côté du crâne.

Aucun commentaire pour "Condyle"

Commentez l'article "Condyle"