Exercices de Kegel

1

Définition 

Les exercices de Kegel sont des exercices utilisés en gynécologie-obstétrique et sexologie permettant d'épaissir, de renforcer mais aussi d'élargir certains muscles du bassin, tout particulièrement le muscle pubo-coccygien dans un triple but est de permettre une meilleure rétention des urines, d'augmenter les sensations au moment de l'orgasme et de mieux lubrifier le vagin, facilitant ainsi la pénétration du phallus (verge en érection) du partenaire.
 

Généralités 

Les exercices de Kegel sont connus depuis longtemps par les pratiquants du yoga. Ce sont plus précisément les adeptes du tantra (texte sacré des Indes, rédigé en sanskrit) pratiquant le tantrisme, qui ont sans doute utilisé les premiers les exercices que maintenant on appelle exercice de Kegel, surtout pour apprendre à maîtriser l'éjaculation.

Dans les années 1940, un gynécologue américain du nom de Arnold Kegel s'inspire de ces techniques ancestrales et met au point une série d'exercices afin de traiter l'incontinence urinaire (c'est-à-dire certaines difficultés à retenir les urines).

En 1952, Arnold Kegel, pensant que les muscles qui sont impliqués au cours de ces exercices de rééducation du bassin pour la sphère urinaire auraient éventuellement lien avec la sexualité et que leur mauvais fonctionnement serait éventuellement à l'origine de difficultés pour certaines femmes à atteindre l'orgasme, améliore sa technique et l'applique en sexologie.

Les exercices de Kegel sont indiqués essentiellement, prioritairement, pour éduquer et traiter l'incontinence urinaire surtout quand les gynécologues constatent un relâchement des muscles du périnée et du vagin comme cela survient après un accouchement.
Il peut s'agir également d'un affaiblissement de ces muscles après la ménopause à la suite de modifications d'imbibition hormonale (troubles endocriniens).

 

Mais ces exercices ne sont pas uniquement indiqués dans un but de rééducation « urinaire » : ils peuvent permettre également d'améliorer les sensations vaginales mais aussi de résoudre certains problèmes d'éjaculation chez l'homme.

La pratique des exercices de Kegel a pour but essentiellement de permettre au muscle pubo-coccygien de se réentraîner et de retrouver une certaine tonicité. Il s'agit d'un muscle qui est constitué de fibres à la fois striées (c'est-à-dire sous le contrôle de la volonté) et à la fois lisses (c'est-à-dire automatique). Les fibres musculaires (voir des myofilaments) sont des structures fines qui composent un muscle dans son ensemble.

Le muscle pubo-coccygien a pour rôle essentiel de freiner l'évacuation de l'urine (la miction) : sa contraction est donc volontaire, mais aussi automatique.
En ce qui concerne l'orgasme, sa contraction est involontaire sauf chez de très rares femmes qui arrivent à s'auto-stimuler par la volonté.

Déroulement des exercices de Kegel :

 

  • Identification du muscle : au moment d'uriner, la patiente doit se placer confortablement, jambes écartées, et débuter l'émission d'urines. Puis elle s'arrête brutalement et reprend sa miction. Elle alterne miction et rétention jusqu'au moment où il n'y a plus d'urine dans la vessie.
     
  • Contraction du muscle : la patiente doit pousser le muscle vers le bas comme si elle allait à la selle mais au lieu d'activer les muscles sphinctériens (c'est-à-dire du sphincter de l'anus), elle se concentre sur ses muscles vaginaux. Elle doit maintienir la contraction pendant trois secondes puis effectue un relâchement une dizaine de fois de suite.
     
  • Il est également possible de réaliser l'exercice en mettant un doigt à l'intérieur du vagin et en contractant le muscle autour de ce doigt. : le but est d'arriver à s'entraîner pour ressentir le resserrement du vagin autour du doigt.

Il est recommandé de faire ces exercices durant 10 à 15 minutes 3 fois par jour jusqu'à obtention de résultats (c'est-à-dire environ 2 mois).

 

Illustration : Vulgaris Médical

Aucun commentaire pour "Exercices de Kegel"

Commentez l'article "Exercices de Kegel"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.