Muscle lisse

Définition 

Les muscles lisses, a​ppelés également muscles blancs, sont présents dans la paroi de nombreux organes tels que:

  • L'intestin.
  • L'utérus.
  • La vésicule biliaire.
  • Les bronches.
  • Les vaisseaux sanguins. 

Généralités 

La contraction de ce type de muscle, est comparable à celle des muscles striés squelettiques, avec une différence, son autonomie (involontaire), qui est assujettie au système nerveux végétatif, qui ne répond pas au contrôle direct de la volonté, donc la conscience.

Classification 

Les différentes variétés de muscles lisses.

On constate une variation des muscles lisses entre eux, en rapport avec la disposition des fibres et leur innervation.

On classe habituellement les muscles lisses en deux grandes catégories :

  • Les muscles lisses unitaires, appelés également muscles viscéraux, ils sont les plus nombreux mais ne sont pas adaptés à la réalisation des mouvements fins. Leurs cellules se contractent généralement en harmonie les unes avec les autres et de façon rythmique. On constate un couplage électrique les unes aux autres, grâce à la présence de jonctions ouvertes. D'autre part, il existe des potentiels d'action spontanée. Cette variété de muscle, autorise un déplacement des substances dans les cavités (vessie), dans les tubes (intestin).
  • Les muscles lisses multiunitaires. Leur stimulation nerveuse entraîne des contractions graduées, et se rencontre particulièrement dans:
    • Les grosses voies respiratoires.
    • Les muscles directeurs des poils.
    • Les grandes artères.
    • Les muscles sphincters de la pupille (permettant de régler le diamètre des pupilles).
    • Les muscles ciliaires (permettant d'effectuer la mise au point). 

Dans ce cas les jonctions ouvertes sont rares par rapport à celle des muscles lisses unitaires, les dépolarisations spontanées et synchrones également. Les fibres musculaires, à l'image de celles des muscles striés squelettiques, sont indépendantes les unes des autres et particulièrement bien munies en terminaisons nerveuses dont chacune est à l'origine d'une unité motrice comportant un certain nombre de fibres musculaires.

Aucun commentaire pour "Muscle lisse"

Commentez l'article "Muscle lisse"