Chimiotactisme

Grec : khêméia : chimie, taktos : réglé, taxis : arrangement, et trépein : tourner.

Définition 

Le chimiotactisme est la propriété que possède le protoplasma, appelé également cytoplasme, c’est-à-dire le liquide contenant le noyau cellulaire et les organites cellulaires (l'équivalent des organes dans le corps) et qui permet à la cellule de vivre.

 

Généralités 

Cette propriété est la suivante : le cytoplasme est attiré (on parle de chimiotactisme positif) ou repoussé (on parle de chimiotactisme négatif) par certaines substances chimiques, et particulièrement les toxines des microbes.

Pour résumer, la chimiotaxie est la tendance des cellules, et plus particulièrement des leucocytes ou des organismes mobiles, à se déplacer dans une direction déterminée sous l'influence de divers stimuli (stimulations).

Ces stimuli sont émis par des substances chimiques.

Le chimiotropisme appelé également profond tropisme se caractérise par une simple orientation non accompagnée de mouvements, c'est-à-dire de déplacement dans l'une ou l'autre direction.

Classification 

  • Le terme taxie (du grec taxie : arrangement, en anglais taxie), appelé également tactisme est l'influence que possède certaines substances pour attirer ou repousser.
  • Ce terme désigne également certains phénomènes au niveau du protoplasme.
  • Le terme taxie est utilisé pour désigner la chimiotaxie.
  • En l'occurrence les mots tactisme et taxie désignent une réaction d'un organisme d'une cellule qui possède une certaine mobilité.
  • Il ne faut pas confondre ce terme avec celui de tropisme qui désigne une simple orientation mais cette fois-ci ne s'accompagnant pas de déplacement.

Aucun commentaire pour "Chimiotactisme"

Commentez l'article "Chimiotactisme"