Uretère

Grec : ourêtêr : uretère.

Définition 

L'uretère est un long conduit bilatéral (il en existe 2) transportant l'urine excrétée par les reins vers la vessie où l'urine s'accumule en attendant d'être expulsée vers l'extérieur par l'urètre.

Anatomie 

Les uretères sont des conduits minces qui naissent à la hauteur de la deuxième vertèbre lombaire sous la forme d'un prolongement du pelvis rénal. Le pelvis est la portion proximale de l'uretère en forme d'entonnoir qui s'ouvre dans les reins.

L'uretère descend ensuite en arrière du péritoine jusque au niveau de la base de la vessie puis tourne en direction du centre de celle-ci et pénètre de manière oblique à l'intérieur de la paroi postérieure de la vessie. L'urine n'est pas refoulée de la vessie vers les reins grâce à la conformation spéciale des uretères alors que l'urine s'écoule à l'intérieur de la vessie qui se remplit. À ce moment-là une augmentation de la pression à l'intérieur de la vessie comprime les extrémités distales des uretères c'est-à-dire les extrémités qui pénètrent à l'intérieur de la vessie.
La paroi des uretères est constituée de trois couches :

  • L'épithélium qui tapisse l'intérieur de l'uretère : la muqueuse urétérale.
  • Un musculeuse qui est la couche intermédiaire composée essentiellement de deux couches de muscles lisses
  • L'adventice, couche la plus externe, recouvrant l'uretère. Celle-ci est constituée de tissu conjonctif lâche.

Le rôle essentiel des uretères est de transporter l'urine. La distension d'une uretère, survenant à la suite de l'arrivée de l'urine, entraîne la contraction de la musculeuse ce qui propulse l'urine à l'intérieur de la vessie. Ainsi, contrairement à ce que l'on pourrait croire, l'urine ne descend pas grâce a la force gravitationnelle des reins vers la vessie. C'est la vigueur et la fréquence de ce que l'on appelle les ondes péristaltiques c'est-à-dire les contractions répétées de l'uretère, contractions adaptées à la vitesse de la formation de l'urine, qui propulsent celles-ci vers l'intérieur de la vessie.
Les uretères sont innervées par des neurofibromes (fibres nerveuses) provenant du système nerveux sympathique et parasympathique. La régulation nerveuse de leurs contractions (péristaltiques), même si elles sont minimes, existent réellement.

Aucun commentaire pour "Uretère"

Commentez l'article "Uretère"