Hydronéphrose

Grec : hudôr : eau, et nephros : rein

Définition 

L'hydronéphrose (en anglais hydronephrosis) est une pathologie de l'appareil urinaire, caractérisée par l'augmentation du volume du bassinet, des calices et souvent du rein, secondaire à une occlusion ou obstruction des voies urinaires.

 

Généralités 

L'hydronéphrose est généralement liée à un obstacle (passager ou permanent), ou à un manque de tonicité (force) du bassinet (en anglais pelvis), faisant suite à une accumulation d'urines normales, non infectées.

Anatomie 

La structure du rein est complexe : il est constitué par la juxtaposition de millions de "petits reins" en miniature. Chacune de ces structures microscopiques possède la fonction de filtration et constitue une unité anatomique appelée néphrons (en anglais nephrons), dont le nombre est supérieur au million pour un rein. Ces derniers comportent chacun un petit tube appelé le tube urinifère. Autour de lui s'organise un réseau de capillaires (vaisseaux de très petit diamètre), au niveau desquels les échanges entre le sang et l'urine vont se faire. 

  • La première partie du néphron est constituée par une structure appelée le glomérule ou corpuscule de Bowman (en anglais Bowman corpuscule). Il s'agit d'une sorte de poche composée d'une double paroi extrêmement fine où vient se loger un enchevêtrement de toutes petites artérioles : le peloton capillaire du glomérule, ou glomérule de MalpighiCe petit amas de glandes et de vaisseaux, est l'élément qui assure la filtration du sang. Les glomérules de Bowman constituent la partie externe du rein appelée également zone corticale.
  •  La deuxième partie du néphron est constituée par le tube contourné, il fait suite à la capsule de Bowman, et l'on distingue trois segments en forme d'épingle à cheveux :
    • Le tubule proximal (en anglais proximal tubule).
    • L'anse de Henle (en anglais Henle's handle).
    • Le tubule distal (en anglais distal tubule).
  • Chaque tube débouche dans un canal commun à plusieurs néphrons, le canal collecteur qui s'ouvre dans le bassinet au départ de l'uretère. Les tubules profonds constituent la médulla (en anglais medulla).

Aucun commentaire pour "Hydronéphrose"

Commentez l'article "Hydronéphrose"