Incontinence urinaire (traitement chirurgical)

1

Définition 

L'incontinence urinaire nécessite de moins en moins souvent une intervention chirurgicale grâce à une technique de plus en plus utilisée : la neuromodulation.

Historique 

En ce qui concerne la neurostimulation, les premières expériences dans les années 1970 ont consisté à stimuler électriquement la vessie directement. Les résultats n'étaient pas probants, c'est la raison pour laquelle les chercheurs ont tenté de stimuler les racines nerveuses innervant la vessie et plus précisément le détrusor, c'est-à-dire le muscle de la vessie.

Aucun commentaire pour "Incontinence urinaire (traitement chirurgical)"

Commentez l'article "Incontinence urinaire (traitement chirurgical)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.