Urine

Latin : urina
Grec : ouron

Définition 

Liquide organique de couleur jaune plutôt ambré, d'odeur safranée et légèrement acide. L'urine est sécrétée par le rein puis emmagasinée dans la vessie entre les mictions (émissions d'urine) par l'urètre, qui est le canal transportant les urines de la vessie vers l'extérieur. Le rein est l’organe qui permet l'élaboration et l'excrétion de l'urine.

Anatomie 

Chaque être humain possède une paire de reins, dont chacun pèse environ 170 g et mesure 12 cm de haut. Ils sont situés de chaque côté de la colonne vertébrale, à la hauteur des vertèbres lombaires, sous les dernières côtes. Ils sont noyés dans la graisse et possèdent une forme de haricot.
Le hile est une structure située au niveau du bord interne de chaque rein, correspond à la zone d’entrée et de sortie des artères et des veines rénales, des uretères et des nerfs.
Les reins produisent de l’urine après une filtration du sang en continu. Une fois produite, l’urine est recueillie dans la partie centrale du rein que l’on appelle le bassinet. Cette structure se prolonge par un petit canal, l’uretère, allant du rein jusqu’à la vessie.
La vessie est constituée d’une poche imperméable qui peut se contracter. Elle est située à environ 30 cm au-dessous des reins, en arrière du pubis (articulation la plus antérieure du bassin située en arrière du mont de Vénus chez la femme). La distension de la vessie entraîne le besoin d’uriner, mais le choix du moment de la miction (évacuation de l’urine) est sous le contrôle de la volonté. On appelle cela la continence urinaire. L’urine peut sortir de la vessie après le relâchement du sphincter (muscle ayant la capacité de fermer ou d’ouvrir un orifice naturel). Elle débouche alors chez la femme au niveau de la vulve, et chez l’homme à l’extrémité du pénis à travers le méat urinaire.

Aucun commentaire pour "Urine"

Commentez l'article "Urine"