TVT (fronde sous urétrale)

Cette technique, dont les résultats sont excellents, se pratique en France depuis 1996 et permet de traiter magistralement l'incontinence urinaire d'effort grâce à la pose de bandelette au-dessous de l'urètre (canal conduisant l'urine de la vessie vers l'extérieur). Son inventeur, le Dr Ulmsten, est d'origine suédoise.

L'incontinence urinaire d'effort touche particulièrement les femmes présentant un tissu périnéal (du bassin) souple, notamment quand il existe des pressions en provenance de l'abdomen (sportive, femme jeune, surentraînement).

Technique
Il s'agit de poser une fronde qui va permettre de soutenir l'urètre. Après avoir effectué une anesthésie locale ou loco-régionale, la bandelette en prolène (sorte de plastique inerte ne donnant pas de réaction allergique et permettant d'avoir une tension égale à celle des tissus de cette région de l'organisme) est posée à distance du col de la vessie, de part et d'autre de l'urètre. Ceci est obtenu après une incision du vagin.
Les deux extrémités de la bandelette de sont dirigées vers la symphyse pubienne (pubis) et fixées à ce niveau.

Les suites sont simples, le retour au domicile se fait dans les 24 heures et le taux de guérison est de 90 %.

Effets secondaires
Rétention d'urine (touche un petit nombre de patientes) : il est alors nécessaire de pratiquer un sondage pendant quelques jours.
On a même pu assister à des accouchements normaux après intervention sur TVT.

Aucun commentaire pour "TVT (fronde sous urétrale)"

Commentez l'article "TVT (fronde sous urétrale)"