Pseudo-hermaphrodisme

Définition 

Un pseudo-hermaphrodisme est une anomalie congénitale de la différenciation sexuelle. Il se caractérise par la présence de chromosomes sexuels et de gonades (testicules et ovaires), normaux mais associés à des organes génitaux externes ressemblants à ceux de l'autre sexe.

 

Généralités 

Les pseudo-hermaphrodismes se distinguent des hermaphrodismes qui portent des glandes génitales ou gonades (testicules et ovaires) bien distinctes, c'est-à-dire masculines pour l'homme, et féminines pour la femme, alors que les organes génitaux quant à eux sont totalement ou en partie seulement développés dans le sens opposé à celui des gonades.

Les chromosomes sexuels sont :

  • XX pour la fille.
  • XY pour le garçon.

 

Classification 

On distingue deux types de pseudo-hermaphrodisme :

  • Le pseudo-hermaphrodisme masculin (chromosomes XY, testicules normaux et très petit pénis).
  • Le pseudo-hermaphrodisme féminin (chromosomes XX, présence d'ovaires, clitoris qui ressemble à un pénis).

Pour résumer les individus atteints de pseudo-hermaphrodisme possèdent soit des cellules ovariennes, soit des cellules testiculaires, mais jamais les deux. Ils se caractérisent par une discordance entre leurs sexes chromosomiques (XX pour la fille et XY pour le garçon), et leurs caractères sexuels apparents correspondent à l'appareil sexuel visible de l'extérieur.

L'hermaphrodisme vrai quant à lui, se définit par la présence chez un même individu d'appareil génital féminin et masculin (ovaires et testicules) correspondant à une ambiguïté sexuelle. Ce développement des organes sexuels, où l'on voit coexister à la fois des esquisses, des germes plus ou moins complets et différenciés de tissu (regroupement de cellules) masculin ou féminin, survient très rarement.

 

 

1 commentaire pour "Pseudo-hermaphrodisme"

Portrait de mohamed.bouslama1
J'aime 0

Les pseudo-hermaphrodismes résultent d’anomalies survenant à l’étape gonophorique de la différenciation sexuelle. Les gonades sont anatomiquement bien différenciées dans le sens mâle ou femelle clitoris hypertrophié en pseudo-verge, grandes lèvres soudées en un pseudo-scrotum à plis cutanés horizontaux, orifices urétral et vaginal confondus en un sinus uro-génital ouvert à la base du clitoris.

Ici les grandes lèvres ne sont pas entièrement fusionnées, l’hypertrophie du clitoris reste très importante formes au sexe génétique normal (XY ou XX) mais les gonophores sont en désaccord avec le sexe gonadique.

L’aspect des organes génitaux est de type ambigu. Le pseudo-hermaphrodisme est dit mâle lorsque les gonades sont des testicules. Il est dit femelle lorsque les gonades sont des ovaires.

source : http://www.hermaphrodisme.org/

Commentez l'article "Pseudo-hermaphrodisme"