Migraine ophtalmique

Grec : hêmisus : demi et kranion : crâne.

Définition 

Les migraines ophtalmiques sont des maux de tête appelés également céphalées ou céphalalgie, d'intensité plus ou moins importante, donnant une impression de pulsation dans la tête, accompagnée d'impressions visuelles (scotomes scintillants) durant de quelques secondes à une heure.

Ces scotomes, précédent ou accompagnent, généralement la céphalalgie (maux de tête).

 

 

Généralités 

La migraine, qui est une pathologie très fréquente, est sans doute due à des douleurs secondaires, à une vasodilatation (augmentation du calibre) des artères du cerveau, ou encore à une vasoconstriction (fermeture du calibre des vaisseaux).

Le mécanisme précis n'est pas connu avec exactitude.

Épidémiologie 

On a remarqué l'apparition de migraine dans certaines familles, ce qui laisse penser à une origine héréditaire.

Forum : discussions concernant "Migraine ophtalmique"

  • Migraine "ophtalmique" ... Bonjour, J ai 20ans et depuis 10ans environ je souffre de migraine. Avant que ma migraine commence j ai des engourdissements dans ma ...
  • Migraine Ophtalmique ... suis une jeune femme de 20 ans et je fais de grosse migraine! Lorsque cela m'arrive, je me lève le matin et je vois en deux ...
  • Migraine Ophtalmique ... ces symptôme j'ai regardé sur internet pour en venir a la migraine ophtalmique... c'est la 2e fois que ça se produit alors que j'ai ...
  • Migraine et troubles du langage ... mes questions... Il y a 2 jours j'ai eu une très forte migraine, pour moi c'est encore assez récent donc je reconnais pas forcément ... je pense que ç'était ce que l'on appelle une migraine ophtalmique puisque j'ai tout d'abord eu tout plein de clignotants dans les ...
  • migraine ophtalmique ...
Lancez une discussion sur le forum

4 commentaires pour "Migraine ophtalmique"

Portrait de djennadi
J'aime 0

cette migraine reste svt sans traitement adequat

Portrait de floflo26160
J'aime 0

Je suis quelqu'un de très stresser et angoisser par nature. Même quand je pense ne pas l'etre mon inconscient doit l'etre lui xD bref en plus des sensation de boules au torax comme une gêne et douleur légère au côté gauche. J'ai en ce moment (depuis quelques mois) des douleurs à la tête des sensations de ballonnement des fois zones en barres sur le frons et sur les côtés des tempes et defois des petites douleur rapides sur le haut du crâne. Bon après je m'inquiete à un anévrisme ou autre même si je suis conscient de la bêtise de mon inquiétude. J'ai 24 ans je n'ai pas de problème particulier de plus dans ma famille aucune entecedent que ce qoit cardiaque ou autre n'a était décelé. Bref c'est dur à vivre surtout que je ne suis vraiment pas pour passer pas distraitement médical autre que le naturel. (pour moi c'est au niveau psycologique) et les médicament ne sont jamais anodin. Bref si des personnes veule parler je serais tous oui mon adresse mail :

Portrait de BelleBienBio
J'aime 0

Il n'est pas facile de traiter une migraine ophtalmique. C'est pourquoi, il ne faut pas négliger les méthodes préventives comme l'homéopathie, la phytothérapie ou l'acupuncture.
Si cela vous intéresse, je fait un petit post la-dessus :
http://bellebienbio.fr/la-migraine-ophtalmique/
Bien à vous.

Portrait de wazovolan
J'aime 0

J'ai des épisodes de migraine ophthalmiques depuis l'âge de 15 ans (quand j'ai vécu cela la première fois, je pensais faire une crise d'épilepsie et je n'en ai parlé à personne). Puis, j'ai lu que ces scotomes, ces halos crénelés scintillants étaient probablement dus à un spasme d'e l'artère ophtahlmique. Par chance, pour moi, cela dure environ 20 minutes chrono et sans douleur. Bien qu'une grande partie de mon champ visuel soit alors atteint, j'ai néanmoins compris que cela ne m'empêchait pas de m'adonner à mes activités normales pendant cette phase et j'ai même fait un atterrissage d'un bimoteur léger lors d'une de ces crises qui survient tous les 2 ou 3 mois environ.
Par contre, j'ai découvert un truc pour les empêcher de se développer dès le premier symptôme: une nuit où j'avais le premier symptôme (début de mini scotome), j'ai empêché son développement en respirant de l'oxygène à 100% pendant une minute et pour la première fois de ma vie, le phénomène ne s'est pas développé.
Depuis, si je ressens le premier signe avant-coureur (mini scotome), je respire quelques bouffées d'oxygène pour sportif (GOX) et le tour est joué, plus de champ visuel perturbe par les créneaux lumineux.
Après tout, si c'est un spasme artériel, cela ne peut qu'aider d'augmenter la quantité d'oxygène.

Commentez l'article "Migraine ophtalmique"