Hydrocution

Syncope (perte de conscience brutale avec arrêt respiratoire) provoquée par l’immersion rapide dans de l’eau froide.
Elle est due au choc thermique (différence de température entre la peau du baigneur et la température de l’eau) et peut survenir dans n’importe quel milieu aquatique (mer, rivière, piscine et même douche).
Le baigneur perd conscience et coule à pic.

 

Degrés de gravité 

IL S’AGIT D’UNE URGENCE VITALE QUI IMPOSE L’APPEL DES SECOURS (SAMU, POMPIERS).

Que faire ? 

  • Sortir la victime de l’eau et APPELER LES SECOURS. Surveiller une éventuelle altération de la conscience de la victime en les attendant.
  • Si la victime ne respire plus, pratiquer un massage cardiaque externe
  • Même consciente, la victime doit être hospitalisée

Comment l'éviter ? 

  • Ne jamais se baigner immédiatement après un repas copieux et après avoir bu de l’alcool, car la digestion et l’alcool réchauffent la peau (dilatation de capillaires sanguins).
  • Se mouiller progressivement, d’abord la nuque puis le thorax, et avancer doucement dans l’eau jusqu’à la taille.
  • Sortir immédiatement de l’eau en cas de frissons, chair de poule, pâleur, lèvres bleues, troubles de la vision, éblouissement, ralentissement ou accélération du pouls, fatigue, nausée.

Aucun commentaire pour "Hydrocution"

Commentez l'article "Hydrocution"

Exprimez vous !