Tendinopathie (traitement par onde de choc)

Définition 

Ce terme désigne de façon générale les atteintes des tendons qui sont les ligaments de nature fibreuse et de coloration blanche des muscles apparaissant sous la forme de petits cylindres ± aplatis et permettant l'insertion du muscle sur l'os. Un des tendons le plus connu est le tendon d'Achille qui permet la réunion des tendons des muscles jumeaux et du solaire (mollet), il s' insère à la face postérieure du calcanéum (arrière de cet os).

Historique 

Au départ (1981) les ondes de choc ont été utilisées en médecine pour traiter les calculs urinaires (lithiases). Il s'agissait de la lithotritie ultrasonore extracorporelle suivie par la suite par la lithotritie intracorporelle avec cathétérisme des voies urinaires (pénétration de l'intérieur des voies urinaires par un cathéter : petit tube souple). Quelques années plus tard les spécialistes en médecine du sport ont eu l'idée d'utiliser cette technique pour traiter des calcifications non plus cette fois-ci de l'appareil urinaire mais de l'appareil locomoteur, à savoir les tendons et les aponévroses.

Aucun commentaire pour "Tendinopathie (traitement par onde de choc)"

Commentez l'article "Tendinopathie (traitement par onde de choc)"