Syndrome de May-Hegglin

Définition 

La maladie (ou syndrome) de May-Hegglin, est une affection d'origine génétique qui se manifeste essentiellement par une diminution du nombre des plaquettes (thrombopénie), et la présence constante à l'intérieur du cytoplasme des globules blancs d'inclusions de couleur bleutée.

Généralités 

Le syndrome de May-Hegglin correspond à une maladie génétique, dont la transmission se fait selon le mode autosomique dominant (il suffit que l'un des deux parents présente l'anomalie génétique pour que la descendance ait l'affection).

Historique 

Le syndrome de May-Hegglin a été mis en évidence par Richard May en 1909 et Hegglin en 1945.

Aucun commentaire pour "Syndrome de May-Hegglin"

Commentez l'article "Syndrome de May-Hegglin"