Syndrome Apallique

Latin : a : privatif et pallium : manteau.

Définition 

Terme utilisé par Kretschmer en 1940 pour désigner l'absence des fonctions du cortex cérébral généralement d'origine traumatique. Quelquefois le syndrome apallique est dû à une infection. Ce syndrome se caractérise par une rigidité de décortication.

Aucun commentaire pour "Syndrome Apallique"

Commentez l'article "Syndrome Apallique"