Régime dans la lithiase rénale

Définition 

Le régime dans la lithiase rénale comporte une diurèse d'au moins 2 litres par jour. Il s'agit là de la seule règle diététique qui fonctionne pour toutes les variétés de calculs rénaux.

 

Généralités 

Les eaux à favoriser sont les eaux ne contenant pas beaucoup de minéraux (c'est-à-dire faiblement minéralisées), ou tout simplement l'eau du robinet à condition que celle-ci soit de bonne qualité.

Néanmoins il est possible d'apporter quelques conseils selon le type de lithiase rénale.

En cas de lithiase oxalique
Il n'est pas nécessaire de diminuer les aliments riches en oxalate : en effet, leur absorption ne modifie pas la réduction de l'oxalurie, c'est-à-dire le taux d'oxalate dans les urines.
Ici comme pour l'ensemble des lithiases rénales, la cure de diurèse, c'est-à-dire le fait de faire uriner le patient, reste le traitement le plus efficace.
Néanmoins, il est intéressant d'adjoindre au régime 100 à 200 mg de pyridoxine (c'est-à-dire de vitamine B6) par jour, mais on ne constate pas toujours de résultats positifs.
La dinimution des oxalates provenant des aliments est efficace à condition que la lithiase oxalique soit le résultat d'une insuffisance iléale qui se complique de résorption augmentée des oxalates provenant des aliments, c'est-à-dire des oxalates digestifs.
Ainsi, un régime pauvre en lipides, comme celui pratiqué en cas d'hyperlipidémie, est relativement intéressant surtout si le patient absorbe en plus de la cholestyramine.

Le régime pauvre en oxalate alimentaire se pratique de la façon suivante :

  • Limiter les aliments très riches en acide oxalique comme le cacao, la betterave rouge, le café lyophilisé, l'oseille, le persil, les épinards, le thé, la rhubarbe. Ces aliments sont totalement interdits par le patient présentant des lithiases oxaliques à répétition.
     
  • Supprimer les aliments les plus riches en acide oxalique (c'est-à-dire contenant entre 10 et 100 mg d'oxalate) : les agrumes, le céleri, les carottes, le chocolat, les figues sèches, les groseilles, les framboises, les haricots verts, les haricots secs, les prunes.

En cas de lithiase urique, il est nécessaire de proposer au patient un régime pauvre en purine, c'est-à-dire le régime que l'on prescrit en cas de goutte.
Ceci va permettre d'alcaliniser les urines, c'est-à-dire de les rendre moins acides.
Les fruits et les légumes ainsi que les produits sucrés sont conseillés à la place des viandes, qui doivent tout de même être absorbées surtout en ce qui concerne les viandes blanches (poulet, dinde).
Si le lait et les laitages sont bien supportés par le patient, il ne faut pas hésiter à en donner car il s'agit d'une source importante de protéines.
Les eaux minérales à privilégier sont les eaux alcalines, c'est-à-dire l'eau de Vals et Vichy entre autres. Ces eaux vont permettre de rendre moins acides les urines (elles permettent l'alcalinisation urinaire).
 

 

En cas de lithiase calcique (liée au calcium) il faut réduire les sources de calcium alimentaire et augmenter l'acidification des urines en conseillant un régime acidifiant.
Il s'agit néanmoins d'une mesure diététique qui n'est pas toujours efficace chez tous les patients.
Ce sont les protéines d'origine animale, sauf celles provenant du lait et des laitages, les céréales qui sont les plus acidifiantes. Néanmoins, l'apport de viande risque d'augmenter le taux de lipides, c'est-à-dire de corps gras.

 

En cas de calciurie idiopathique, c'est-à-dire dont on ne connaît pas véritablement la cause, la diminution de la quantité de calcium dans les urines est obtenue en administrant au patient un diurétique de type thiazidique. Voici tout de même une liste d'aliments  et de boissons riches en calcium qu'il est nécessaire de diminuer :

  • le chocolat au lait
     
  • les amandes
     
  • le fromage surtout les fromages fermentés et à pâte molle
     
  • le lait en poudre
     
  • la mélasse
  • le lait concentré
     
  • les sardines
     
  • les noix
     

et dans une moinre mesure :

  • les épinards
     
  • les lentilles
     
  • la figue sèche
     
  • les brocolis
     
  • le fromage blanc
     
  • le lait entier
     
  • la farine de soja
     
  • le persil
     
  • le yaourt
     
  • certaines eaux minérales : Vittel grande source, Hépar, Badoit, Contrexéville, Perrier et Vichy.
     

La lithiase de nature cystinique nécessite une alcalinisation, c'est-à-dire de rendre les urines moins acides, de préférence en utilisant par exemple l'acétazolamide, les bicarbonates ou le citrate de soude. Le régime n'est pas très efficace en l'occurrence.
 

12 commentaires pour "Régime dans la lithiase rénale"

Portrait de MaximeC
J'aime 0

Alors si je me fit à votre articles l'eau de Vichy est considéré comme Alcalines dans le cas de Lithiase Urique !
et Acide dans le cas de Lithiase Calcique !
Alors est-elle neutre ?

Portrait de M.T.
J'aime 0

Ne vous fiez surtout pas à cet article...

Portrait de M.T.
J'aime 0

Cet article est une honte. Je suis diététicienne-nutritionniste et je travaille dans le seul centre spécialisé dans les lithiases en France. Les informations communiquées dans cet article sont absolument fausses. Suivre de tels conseils ne fera qu'augmenter vos risques de récidives.

Portrait de Richard-fry Jean-jacques
J'aime 0

Alors, celons vous, pour des calculs rénaux d'oxalate de calcium dihydraté et monohydraté . vos conseils seraient ?

Portrait de M.T.
J'aime 0

Le traitement dépend de la cause du calcul. Les calculs d'oxalate de calcium mono et dihydraté sont très différents. L'un est calcium dépendant alors que l'autre est oxalo dépendant. Au sein même de chacun de ces calculs les causes différent : fuite rénale, maladie génétique, déséquilibre alimentaire, adénome sécrétant, etc. Les conseils doivent donc être personnalisés... Que voulez-vous savoir ?

Portrait de Alex Osseir
J'aime 0

bjr MT
Je suis médecin et touché par la lithiase oxalique!.
votre aide sur une biblio est la bien venue
merci d'avance
bien à vs
AO

Portrait de M.T.
J'aime 0

Bonjour Monsieur Osseir,
Vous a-t-on posé un diagnostic sur la cause de vos calculs ?

Portrait de Alex Osseir
J'aime 0

bjr
pas encore de diagnostic! je vois le collègue urologue le 15/06
cdt

Portrait de Alex Osseir
J'aime 0

bonjour
on me parle de maladie génétique héréditaire
mon père en faisait et ma soeur en fait aussi..
ce sont des calculs d'oxalate calcique (10 mm à gauche et 6 mm à droite ds le bassinet)
je vs avoue que j'ai du mal à trouver un document bien fait sur le régime alimentaire,et il y a bcp de contradictions entre les auteurs!!
pouvez vs m'en conseillez un? Merci de votre aide cdt.

Portrait de Alex Osseir
J'aime 0

puis je me permettre vs demander où vs travaillez?
j'aimerai qu'on discute de vive voix
moi je suis sur Vernon 27200
le numéro de mon cabinet est le 0232515010
cdt

Portrait de Jean Allard
J'aime 0

Bonjour,

J'ai un ami qui est devenu tétraplégique à 13 ans, en septembre 2009 ! Il s'est fait enlever beaucoup de "pierres ou calculs" à le vessie le 15 janvier 2015. Imaginez, il avait un petit pot pour les cultures d'urine remplit plus qu'à la moitié ! Mon ami porte une sonde permanente.

L'urologue a pris deux heures pour lui retirer toutes ses petites pierres, calculs ou lithiases le 15 janvier 2015. J'étais estomaqué, car Je suis tétraplégique aussi, et je n'ai jamais eu de pierres à la vessie depuis mon accident de plongeon le 18 juillet 1977 ! Je suis quad, mais je bouge mes bras et j'utilise un fauteuil roulant manuel et je suis autonome pour mes transferts. Dieu merci !

Ah oui, je fais des cathéters intermittents pour vider ma vessie et j'ai retrouvé ma sensibilité 4 jours après mon accident en 1977. Je suis donc un tétraparésique selon le terme en physiatrie. Ma lésion médullaire est incomplète à C5-C6.

Mon ami qui a 19 ans, a passé une cystoscopie il y a une semaine et il a encore des pierres à la vessie malheureusement ! L'urologue va lui enlever les pierres avant les Fêtes de Noël 2015 et lui installera une sonde supra-pubienne.

Je crois que c'est une excellente idée pour diminuer sa dysréflexie, l'irritation urétrale et diminuer les infections urinaires, j'espère ?

Après, est-ce que l'utilisation d'une sonde supra-pubienne, réduira la formation de "pierres, ou calculs" dans la vessie" ?

MA QUESTION : Est-ce que certaines personnes ayant subit une blessure médullaire sont plus à risque de faire des pierres à la vessie malgré une bonne hydratation ?

Mille Mercis
Jean Allard
Montréal, Canada

Portrait de Jean Allard
J'aime 0

Bonjour,

J'ai un ami qui est devenu tétraplégique à 13 ans, en septembre 2009 ! Il s'est fait enlever beaucoup de "pierres ou calculs" à le vessie le 15 janvier 2015. Imaginez, il avait un petit pot pour les cultures d'urine remplit plus qu'à la moitié ! Mon ami porte une sonde permanente.

L'urologue a pris deux heures pour lui retirer toutes ses petites pierres, calculs ou lithiases le 15 janvier 2015. J'étais estomaqué, car Je suis tétraplégique aussi, et je n'ai jamais eu de pierres à la vessie depuis mon accident de plongeon le 18 juillet 1977 ! Je suis quad, mais je bouge mes bras et j'utilise un fauteuil roulant manuel et je suis autonome pour mes transferts. Dieu merci !

Ah oui, je fais des cathéters intermittents pour vider ma vessie et j'ai retrouvé ma sensibilité 4 jours après mon accident en 1977. Je suis donc un tétraparésique selon le terme en physiatrie. Ma lésion médullaire est incomplète à C5-C6.

Mon ami qui a 19 ans, a passé une cystoscopie il y a une semaine et il a encore des pierres à la vessie malheureusement ! L'urologue va lui enlever les pierres avant les Fêtes de Noël 2015 et lui installera une sonde supra-pubienne.

Je crois que c'est une excellente idée pour diminuer sa dysréflexie, l'irritation urétrale et diminuer les infections urinaires, j'espère ?

Après, est-ce que l'utilisation d'une sonde supra-pubienne, réduira la formation de "pierres, ou calculs" dans la vessie" ?

MA QUESTION : Est-ce que certaines personnes ayant subit une blessure médullaire sont plus à risque de faire des pierres à la vessie malgré une bonne hydratation ?

Mille Mercis
Jean Allard
Montréal, Canada

Commentez l'article "Régime dans la lithiase rénale"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.