Réanimation

Définition 

Ensemble des moyens, dispensés par des médecins spécialisés en réanimation (réanimateurs), mis en oeuvre pour permettant de rétablir ou surveiller les fonctions vitales momentanément défaillantes et compromises, telles qu'elles sont susceptibles de survenir au cours de traumatisme, de situation médicale aiguë ou chirurgicale et ceci dans l'attente de la guérison.

Généralités 

La réanimation, qu'elle soit chirurgicale ou médicale, a pour but de faire face à des situations potentiellement réversibles. D'autre part, elle doit prévenir les conséquences des défaillances des grandes fonctions vitales de l'organisme.
De plus en plus souvent se pose un problème d'éthique médicale aux médecins réanimateurs : faut-il ou pas entreprendre ou poursuivre une réanimation ?

Historique 

En 1950, au Danemark, la réanimation naquit des techniques utilisées en respiration artificielle pour venir compenser les paralysies de l'appareil respiratoire des patients présentant une poliomyélite.
Le terme réanimation a été employé pour la première fois par Jean Hamburger, médecin français, en 1953. Ce médecin spécialisé en néphrologie (spécialité médicale s'intéressant aux reins), à travers ses travaux sur la mise au point du premier rein artificiel, utilisa ce terme pour désigner les moyens qui devaient permettre d'assurer le retour à l'homéostasie (équilibre de l'eau et des électrolytes à l'intérieur de l'organisme).
La réanimation moderne fait appel à différentes techniques d'investigation (exploration) hémodynamique (des courants sanguins) telles que le cathétérisme cardiaque, l'échographie, le doppler, etc...
Parallèlement, les progrès qui s'opèrent dans le domaine de l'anesthésiede la chirurgie, de l'informatique ainsi que des transfusions sanguines iront de pair avec ceux de la réanimation.

Classification 

On distingue la réanimation médicale et chirurgicale.

  • La réanimation médicale permet de prendre en charge les patients qui ne relèvent pas de la chirurgie, c'est-à-dire ceux présentant des pathologies graves telles q'une insuffisance respiratoire aiguë, une intoxication, une maladie cardiaque grave, un coma, une insuffisance rénale, une pathologie infectieuse ou parasitaire grave, etc...
  • La réanimation chirurgicale est généralement associée à l'anesthésie, qui permet de prendre en charge les individus traumatisés et les patients ayant subi ou devant subir une intervention chirurgicale importante. La réanimation chirugicale s'adresse également aux individus présentant un risque élevé et ayant besoin d'une surveillance rigoureuse.

Aucun commentaire pour "Réanimation"

Commentez l'article "Réanimation"