Personnalité hystérique

Définition 

L'hystérie est un type de névrose se caractérisant par l'apparition de différents symptômes tels que le refoulement entre autres.

Épidémiologie 

Classiquement, la personnalité hystérique se retrouve dans le sexe féminin.

Historique 

Depuis la plus haute antiquité, l'hystérique fascine. Ce sont les neurologues du XIXe siècle, et plus précisément Charcot qui a étudié semble-t-il le mieux cette affection psychologique, plus précisément à la Salpêtrière dans les années 1880.

Charcot décrivait l'hystérie comme une affection définie précisément mais se caractérisant par un grand nombre de ramifications.
Babinski, de son côté, dès le début du XXe siècle, considère l’hystérique comme un simulateur de bonne foi.
Freud (qui a assisté aux cours de Charcot) décrit l’hystérie comme une névrose. Ce type de névrose se caractérise par l'apparition (selon l'individu hystérique) de troubles plus profonds, généralement sexuels, qui seraient refoulés dans l'inconscient. Cette étude, réalisée en collaboration avec Breuer en1895, semble être à la sourcede la psychanalyse.

Aucun commentaire pour "Personnalité hystérique"

Commentez l'article "Personnalité hystérique"