Inhibiteur, inhibition

Définition 

Terme désignant ce qui provoque l'inhibition. L'inhibition est le ralentissement ou l'arrêt d'un mécanisme. En ce qui concerne le corps humain, ce mécanisme désigne le plus souvent une réaction chimique. Celle-ci est freinée sous l'effet d'un inhibiteur. L'inhibition désigne également l'affaiblissement, le blocage (annulation) d'une activité par une autre.

Généralités 

Exemple de substance inhibitriceToute substance capable de diminuer, de ralentir, d'arrêter un mécanisme physiologique ou l'activité d'une substance organique intervenant au cours d'une réaction chimique telle qu'une enzyme et sans prendre part à cette réaction est qualifiée d'inhibiteur. C'est le cas entre autres de l'inhibiteur de l'enzyme de conversion. Il s'agit de médicaments ayant la propriété de bloquer l'action de l'enzyme qui transforme l'angiotensine 1 (qui est une protéine présente dans le sang) habituellement inactive en une forme active appelée l'angiotensine 2. Cette protéine est à l'origine d'une constriction (fermeture) des vaisseaux sanguins. L'action de l'enzyme de conversion stoppe la fabrication de l'angiotensine 2. Cela a pour conséquence une vasodilatation (augmentation du calibre des vaisseaux sanguins) et consécutivement une baisse de la tension artérielle ainsi qu'une diminution du travail fourni par le cœur.

Aucun commentaire pour "Inhibiteur, inhibition"

Commentez l'article "Inhibiteur, inhibition"