Antalgique

Grec : an, privatif et algos "douleur"

Définition 

Les antalgiques correspondent à une variété de médicaments (appelés également analgésiques), qui permettent d’atténuer, voire de supprimer la douleur. 

 

Généralités 

L’administration des antalgiques peut se faire par différentes voies :

  • Orale.
  • Injections intramusculaires ou intraveineuses.
  • Rectale (lavement ou suppositoires).
  • Locale (application de crèmes).

Elle peut dans certains cas être gérée par le malade lui-même, grâce à l’utilisation d’une pompe contenant de la morphine (et des dérivés de morphine), que le patient actionne selon ses besoins.

Classification 

On distingue :

  • Les antalgiques périphériques agissent à l’endroit de la douleur :
    • L’aspirine.
    • Le paracétamol, ces médicaments  sont prescrits généralement en première intention, on parle d’antalgiques de palier 1.
  • Lors d’une douleur, l’organisme réagit en fabriquant des prostaglandines qui ont pour rôle de stimuler les messages nerveux des douleurs interprétées comme tel par le cerveau.
    • L’aspirine (appelée également acide acétylsalicylique) empêche la production de ces prostaglandines.
    • Le paracétamol (efficace également contre la fièvre ou hyperthermie) quant à lui, agit directement en bloquant le stimulus (ou influx nerveux) douloureux au niveau du cerveau.
  • Les antalgiques centraux (opiacés proches de la morphine), agissent sur le système nerveux central : moelle épinière et cerveau. Ils appartiennent au palier 2 (association d’un antalgique de palier 1 avec de la codéine) et au palier 3 (antalgiques puissants). Les antalgiques centraux agissent de la même manière que les endorphines, qui sont des protéines naturelles dont le but est de bloquer le flux douloureux au niveau du cerveau, ou de la moelle épinière. On distingue :
    • Les morphiniques mineurs : la codéine, le dextropropoxyphène
    • Les morphiniques majeurs : morphine, buprénorphine, pentazocine, péthidine

Les prescriptions d’antalgiques se font généralement par ordre croissant (du niveau 1 au niveau 3), sauf cas exceptionnel :

  • Premièrement, paracétamol ou aspirine.
  • Deuxièmement, morphiniques mineurs.
  • Troisièmement, morphiniques majeurs.

Aucun commentaire pour "Antalgique"

Commentez l'article "Antalgique"