Un patch contre la perte de libido chez la femme

La castration chirurgicale de la femme (ablation des ovaires) entraîne une ménopause avec notamment une chute brutale du taux de testostérone. Ceci provoque une forte baisse du désir sexuel chez près de 50% de ces femmes, même sous traitement hormonal palliatif (estrogénothérapie), souvent accompagnée de souffrance psychologique.

Un patch délivrant de la testostérone a fait ses preuves, en rétablissant la libido au bout d’un mois de traitement et en diminuant la souffrance psychologique.
Ce patch entraîne quelques effets secondaires (qui cessent dès l’arrêt du traitement), principalement un érythème (rougeur cutanées), mais aussi, plus rarement, des insomnies, des migraines, une prise de poids, des douleurs des seins, de l’acné, de l’hirsutisme (pilosité excessive), une alopécie (chute des cheveux) et une voix plus rauque.
Il est recommandé avant l’âge de 60 ans.

Vos remarques sur cette innovation dans notre forum :
http://www.vulgaris-medical.com/forum/viewtopic.php?id=6316

Aucun commentaire pour "Un patch contre la perte de libido chez la femme"

Commentez l'article "Un patch contre la perte de libido chez la femme"

Exprimez vous !