Asthénie : la prise en charge médicale

L'interrogatoire est particulièrement important pour poser le diagnostic d'asthénie. Il va permettre de préciser, en dehors des conditions de vie du patient, les caractéristiques de la fatigue. Le médecin devra s'enquérir du type d'asthénie, des autres symptômes qui l'accompagnent et surtout de son évolution.

  • L'examen physique du patient : un patient atteint de fatigue ou d'asthénie doit, à l'instar de n'importe quel autre malade, subir un examen physique complet. Il faut entendre, par examen physique :
    • L'auscultation pulmonaire.
    • L'auscultation cardiaque.
    • L'auscultation des artères.
    • La palpation abdominale.
    • La prise de la tension artérielle à la recherche d'une  hypotension orthostatique (c'est-à-dire d'une chute de tension quand le patient passe de la position allongée à la position debout).
    • La mise en évidence d'éventuels ganglions anormaux (palpation des aires ganglionnaires à la recherche d'adénopathie).
    • L'examen et la palpation des seins.
    • L'examen des yeux (conjonctive), de la bouche, de la glande thyroide.
    • Les touchers pelviens (touchers rectal et vaginal).
  • Les analyses de sang doivent comporter (liste non exhaustive) :
  • Les examens complémentaires comprennent systématiquement la radiographie du thorax, et d'autres examens si le médecin le juge nécessaire.
    • Si les symptômes d'asthénie persistent au-delà de quelques semaines, il sera nécessaire d'envisager des investigations supplémentaires un peu plus extensives. Il faut garder à l'esprit que la multiplication des examens risque de rendre le patient plus anxieux, et de le faire rentrer dans un cercle vicieux où l'anxiété joue un rôle essentiel. En effet, les examens, mêmes s'ils s'avèrent négatifs, ont tendance à rendre le patient inquiet.
    • A la vue des résultats biologiques et cliniques (examen et palpation du patient), il est le plus souvent possible de commencer à orienter le diagnostic vers une asthénie somatique, psychique ou réactionnelle.
Introduction: 
<p>L&#39;asth&eacute;nie est un terme souvent utilis&eacute; pour exprimer une&nbsp;fatigue&nbsp;physique.</p> <p>Il s&#39;agit&nbsp;d&#39;une d&eacute;gradation de l&#39;&eacute;tat g&eacute;n&eacute;ral,&nbsp;entra&icirc;nant une faiblesse&nbsp;de l&#39;organisme.&nbsp;<span style="font-size: 13px; line-height: 1.6em;">Face &agrave; un patient se plaignant de fatigue, le m&eacute;decin doit&nbsp; proc&eacute;der &agrave; une consultation compl&egrave;te, avec interrogatoire d&eacute;taill&eacute;, examen physique, et &eacute;ventuellement&nbsp;prescription&nbsp;d&#39;analyses de sang, et d&#39;examens compl&eacute;mentaires.</span></p>

Aucun commentaire pour "Asthénie : la prise en charge médicale"

Commentez l'article "Asthénie : la prise en charge médicale"

Exprimez vous !