AVC (accident vasculaire cérébral) et AIT (accident ischémique transitoire) sont des événements graves, pouvant être mortels, et dont les conséquences sur la vie des malades sont souvent lourdes, surtout si la prise en charge médicale n'a pas été très rapide.
Quelles précautions peut-on prendre pour limiter les risques d'en être victime ?

AVC : comment se protéger

Nous en parlions dans un récent article : l'AVC est une urgence médicale absolue et il est capital de savoir en reconnaître les signes pour permettre une prise en charge médicale la plus rapide possible.
L'AIT, accident ischémique transitoire, peut sembler moins grave car il s'agit d'une épisode neurologique de courte durée. Il est cependant dû à la même cause (arrêt brutal de l'irrigation d'une partie du cerveau à cause d'un vaisseau sanguin bouché ou rompu), et entraîne également une altération de la qualité de vie.

Comment se protéger contre les AVC et les AIT ?

  • Surveiller sa tension artérielle  et limiter sa consommation de sel : "La meilleure manière de se prémunir de l'accident vasculaire cérébral, c'est d'abaisser la tension artérielle au-dessous de 140/90 millimètres de mercure et au-dessous de 130/80 pour les diabétiques" (Pr Pierre Amarenco, chef de service de neurologie et du centre d'accueil et de traitement de l'attaque cérébrale à l'hôpital Bichat, Paris).
  • Surveiller son cholestérol et limiter sa consommation de graisses
  • Limiter sa consommation de sucres
  • Ne pas fumer

Réagissez très vite en cas de symptômes semblant indiquer un AVC ou un AIT
Ces signes arrivent brutalement : 

  • difficultés d'élocution
  • troubles de la vision
  • faiblesse voire paralysie d'un côté du visage ou du corps
  • absences de sensations

Appelez le 15 immédiatement si l'un ou l'autre de ces symptômes se manifestent, et attendez l'arrivée du SAMU.

Suivant Le cerveau du nouveau-né stimulé par le sport pendant la grossesse

2 commentaires pour "AVC : comment se protéger"

Portrait de effraie50
J'aime 0

j'ai eu un avc avec presque pas de séquelles si ce n'est lorsque je suis fatiguée ou énervée j'ai du mal à parler je prends bien mon traitement dont 3 cachets pour l'hypertension j'évite la charcuterie et les sucres et je fais une promenade de 30 mn chaque jour et je vois mon médecin régulièrement .merci de me lire.

Portrait de ManonVulgaris
J'aime 0

Merci pour votre témoignage !
N'hésitez pas à aller poster votre témoignage sur le forum partie neurologie : http://www.vulgaris-medical.com/forum-sante/neurologie
D'autres internautes pourront alors échanger avec vous !

Bonne continuation

Commentez l'article "AVC : comment se protéger"