Syndrome du scalène antérieur

Grec :  skalênos : scalène et tome : section

Définition 

Le syndrome du scalène antérieur, est une pathologie qui correspond à un ensemble de symptômes dus à une modification anatomique des racines inférieures du plexus brachial, et de l'artère sous-clavière, à l'origine de la compression de ces deux structures anatomiques par une côte dite cervicale.

Historique 

Le syndrome du scalène antérieur a été découvert en 1935.

Anatomie 

De grandes dimensions, le plexus brachial est situé:

  • Une partie dans le cou.
  • L'autre partie dans l'aisselle (région située au-dessous de la jonction du bras avec le tronc).

Ce plexus regroupe presque la totalité des nerfs qui desservent les membres supérieurs, et on peut le palper juste au-dessus de la clavicule, en glissant les doigts en dessous du muscle sterno-cléido-mastoïdien (muscles situés sur la face latérale du cou). Le plexus brachial est constitué par l'enchevêtrement de :

  • 4 nerfs cervicaux inférieurs, c'est-à-dire des nerfs qui sortent entre la quatrième vertèbre cervicale, et la huitième vertèbre cervicale. Ces nerfs sont appelés nerfs cervicaux.
  • La première partie du premier nerf thoracique, c'est-à-dire sortant entre la septième vertèbre cervicale, et la première vertèbre dorsale (vertèbre thoracique).
  • Quelques fibres nerveuses émergeant entre la troisième paire cervicale, et la quatrième paire cervicale.
  • Plus rarement quelques fibres nerveuses provenant de l'espace situé entre la première vertèbre thoracique, et la deuxième vertèbre thoracique, ou dorsale.

 

Aucun commentaire pour "Syndrome du scalène antérieur"

Commentez l'article "Syndrome du scalène antérieur"